Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Jeux vidéo

Comment un joueur de Call Of Duty a vu la gendarmerie débarquer chez lui en pleine nuit !

Publié par Claire JONNIER le 16 Fév 2021 à 18:26
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Que celui ou celle qui a déjà joué à Call Of Duty lui lance la première pierre ! Ce jour-là, ce jeune homme hurle dans son appartement en plein milieu de la nuit alors qu’il joue en réseau avec ses camarades.

Le problème, c’est que ses voisins alertent immédiatement la gendarmerie, persuadés qu’il s’agit d’un homme violent prêt à passer à l’acte… Et quand la gendarmerie débarque, elle trouve simplement un gamer endormi !

>> À lire aussi : Selon une étude, ce jeu vidéo nous rendrait heureux !

Immergé dans le jeu Call Of Duty, il hurle …

Ceux qui n’ont jamais joué au jeu Call Of Duty ne peuvent pas savoir. Non, ils ne peuvent pas savoir que lorsqu’on est immergé en plein champ de guerre avec des ennemis de toutes parts, il faut forcément se battre jusqu’à la mort ! Alors évidemment, lorsqu’on est en réseau, c’est d’autant plus vrai avec des amis qui vous aident en déployant un véritable bataillon sur le champ de bataille.

Résultat ? Ça hurle, ça injure et ça se met en colère… Et c’est exactement ce qui s’est passé ce jour-là du côté de Lisieux, dans le Calvados. Un brin éméché, un jeune homme se met à jouer en plein milieu de la nuit en vociférant des paroles incompréhensibles, notamment pour ses voisins… Le souci, c’est que ces derniers alertent immédiatement la gendarmerie, en craignant le pire.

immerge-dans-le-jeu-call-of-duty-il-hurle-gendarmes-debarquent

>> À lire aussi : Ce jeu vidéo est le meilleur de la décennie, et met tout le monde d’accord !

La gendarmerie intervient !

Non loin de là, la gendarmerie reçoit l’appel de détresse des voisins de ce jeune en train de jouer à Call Of Duty ! Évidemment, ils rapportent des propos qui sont forcément des propos violents et qui parlent évidemment d’armes de guerre. Immédiatement, les forces de l’ordre interviennent au domicile du suspect et enfoncent la porte.

À l’intérieur, il découvre le jeune homme complètement endormi et en état d’ébriété. Lorsqu’il le réveille, il explique simplement qu’il était en train de jouer au jeu vidéo avec des camarades en réseau. Finalement, la brigade ne repartira du domicile qu’à 1h30 du matin et le suspect fait désormais l’objet d’une procédure de renseignement judiciaire… Encore plus vrai dans la réalité que dans la fiction !

Source : Swigg

close

INSCRIPTION NEWSLETTER TDN

N'oubliez pas de cliquer sur l'email de validation pour confirmer votre adresse email. Si vous ne l'avez pas recu vérifiez dans vos spams.

0