Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Le saviez-vous ?

Le saviez-vous : Pourquoi dit-on autant « OK » ?

Publié par Romane TARDY le 10 Jan 2022 à 14:00
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Chaque jour, Le TDN vous propose une nouvelle information insolite. Vous vous êtes sûrement déjà posé la question et bien maintenant vous pourrez même partager la réponse.

Après le gargouillement du ventre, on s’intéresse aujourd’hui au plus populaire des mots de la Terre. À votre avis, pourquoi dit-on autant « OK » ? 

 

ok

 

Pourquoi dit-on autant OK ?

« OK » , un mot de deux lettres seulement mais sûrement le plus populaire du monde. Mais pourquoi l’utilise-t-on autant et d’où vient cette formule ?

Il faut remonter dans le lexique des Américains du XIXème. En 1838, le Conseil municipal de Boston vote un décret pour interdire la sonnerie des cloches à l’heure du diner (assez loufoque comme interdiction). A l’origine de cette ordonnance, un collectif nommé ABRS, c’est-à-dire les Anti-Bell-Ringing (Anti-sonnerie de cloche).

Ce club aime faire des jeux de mots et des graphies fantasques qui sont publiés dans le Boston Morning Post. Ils adorent également écrire à partir d’acronymes. C’est ainsi qu’ils inventent l’acronyme « OK » pour « all correct » ou plutôt « oll korect » comme il était d’usage dans les journaux de réécrire les mots avec fantaisie.

S’il s’agissait juste d’une fantaisie à l’origine, le mot « OK » a finalement perduré. L’abréviation a été reprise lors de la campagne électorale à New York pour signifier « Old Kinderkook » , surnom du huitième président des Etats-Unis Martin Van Buren. Le président prendra l’habitude d’utiliser le terme « OK » afin de signifier que tout va bien.

Le mot « ok » va rapidement arriver en France. Attesté en 1869, cet anglicisme va se répandre sous les formes « okey-doke » , « okay » pour ensuite devenir « OK » . La thèse expliquée ci-dessus a été reprise dans le Petit Robert : ok est « un mot anglais américain, abréviation de +oll korrect+, altération de +all correct+ » .

Il a ensuite été utilisé très facilement car il est facile à prononcer et est entré dans le langage courant. En effet pour le linguiste M. Metcalf, « il est aussi facile à prononcer qu’à comprendre, utilisant les voyelles O et A et la consonne K que l’on trouve dans presque toutes les langues de la planète » .

 

RETROUVEZ D’AUTRES SAVOIRS INSOLITES ICI

close

INSCRIPTION NEWSLETTER TDN

N'oubliez pas de cliquer sur l'email de validation pour confirmer votre adresse email. Si vous ne l'avez pas recu vérifiez dans vos spams.

0