Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Le saviez-vous ?

Mieux vaut-il boire de l’eau en bouteille ou de l’eau du robinet ?

Publié par Sabine le 04 Oct 2021 à 7:33
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

L’eau est le produit alimentaire le plus contrôlé en France. Elle fait l’objet d’un suivi sanitaire continu, pour garantir la sécurité sanitaire des consommateurs. Dans l’hexagone, 2 Français sur 3 consomment de l’eau du robinet.

Mais, beaucoup de personnes se demandent : mieux vaut-il boire de l’eau en bouteille ou de l’eau du robinet ? Afin de vous éclairer sur cette question compliquée, nous vous proposons 5 aspects pour vous aider dans votre choix.

eau

L’aspect économique

La baisse du pouvoir d’achat due à la crise économique récente nous fait prendre conscience de notre impact environnemental. En plus, si nous pouvons alléger nos dépenses et protéger notre environnement, c’est parfait.

L’eau du robinet coûte moins cher que l’eau en bouteille. L’eau en bouteille nécessite des bouteilles. Ensuite, il faut embouteiller l’eau et la transporter dans les points de vente dispersés dans tout le pays.

L’eau du robinet est sans contexte gagnante concernant l’aspect financier. En moyenne, au litre, une eau en bouteille coûte 30 centimes d’euro et une eau du robinet seulement 0,30 centime d’euro. Les chiffres parlent d’eux-mêmes.

L’aspect qualitatif

L’eau du robinet est d’origine souterraine, majoritairement. En effet, les ⅔ de l’eau du robinet en sont issues. Elle est pure à la source. ⅓ sont des eaux de surface, captées dans les rivières ou les fleuves. Elles subissent un traitement chimique pour les rendre potables et d’une qualité plus ou moins similaire à l’eau de source. L’eau du robinet est plus contrôlée que les eaux en bouteille. Des analyses en temps réel sont effectuées.

Concernant l’eau en bouteille, elle provient de 2 catégories de sources souterraines. Les eaux minérales sont refusées en réseau public, car elles sont non conformes aux critères qui définissent une eau potable. Elles atteignent des teneurs non tolérées pour une eau potable. Elle subit peu de traitements et surtout aucun traitement de désinfection. De plus, la composition d’une eau thermale doit rester stable dans le temps. Les eaux de source, soumises à la même réglementation que l’eau du robinet, remplissent tous les critères de potabilité. Elles ne subissent pas de traitement de désinfection. Toutefois, leur composition peut varier dans le temps. C’est pourquoi il faut vérifier son étiquette de temps en temps.

L’aspect sanitaire

Boire de l’eau en bouteille n’est pas forcément meilleur pour la santé. Certaines eaux minérales en bouteille ont des propriétés intéressantes, comme la présence de magnésium, qui peut favoriser le transit intestinal. Choisissez une eau en fonction des minéraux qu’elle contient et des besoins de votre corps. Mais, faites attention de ne pas boire la même eau tout le temps, car certaines eaux sont trop chargées en minéraux. Cela pourrait être dangereux pour votre santé. De plus, on trouve la présence de microplastiques dans l’eau en bouteille.

Concernant l’eau du robinet, son degré de minéralisation est généralement inférieur à celui de l’eau en bouteille. Ainsi le risque d’un excès de minéraux est aussi plus faible. L’eau du robinet correspond aux normes de consommation fixées par l’Organisation mondiale de la santé, l’OMS. Elle se suffit à elle-même, car elle contient naturellement les minéraux dont nous avons besoin.

Très contrôlés, 60 paramètres sont régulièrement surveillés. Elle subit un traitement pour enlever les impuretés et les bactéries. Depuis la mise en fonction des stations de traitement de l’eau, les alertes sur la dégradation de la qualité de l’eau sont moins courantes. L’eau du robinet dans les grandes et moyennes villes est de très bonne qualité. Les alertes de pollution de l’eau sont surtout dans les petites communes. Elles sont généralement dues à de la plomberie vétuste chez les particuliers. Si vous résidez dans une petite commune, vérifiez régulièrement la qualité de l’eau potable de votre commune grâce à la carte du ministère des Solidarités et de la Santé. Et surtout, le matin, laissez couler l’eau du robinet quelques minutes avant la 1re utilisation de la journée.

L’aspect écologique

90 % des bouteilles d’eau sont en plastique. Il faut les produire et les recycler. De plus, les bouteilles sont transportées par camion jusqu’aux points de vente à travers le pays. La solution des bouteilles en verre est encore plus nocive pour l’environnement. En effet, la fabrication et le transport d’une bouteille en verre émettent 2 à 3 fois plus de CO2 que pour une bouteille en plastique. Le CO2 ou dioxyde de carbone est le principal gaz à effet de serre. Une étude a estimé que l’impact sur l’environnement de l’eau en bouteille est 90 à 1000 fois supérieur à l’eau du robinet.

L’aspect gustatif

L’eau en bouteille a un goût. Vous pouvez choisir ainsi une eau dont vous aimez le goût. En consommant la marque de cette eau, vous êtes rassurés, car l’eau a le même goût.

À l’inverse pour l’eau du robinet, c’est plus compliqué. Dans certains endroits, l’eau a vraiment mauvais goût à cause essentiellement des traitements. Il existe des solutions de filtration pour rendre un goût plus neutre à l’eau : installation d’un filtre directement sur le robinet, carafe filtrante, par exemple. En plus, le goût légèrement chloré de l’eau du robinet gêne certaines personnes. La goutte de chlore pour 200 à 300 litres d’eau permet d’éviter les bactéries. Pour faire disparaître ce goût désagréable, la solution est de mettre l’eau du robinet au réfrigérateur dans une bouteille en verre pendant une heure avant de la boire.

close

INSCRIPTION NEWSLETTER TDN

N'oubliez pas de cliquer sur l'email de validation pour confirmer votre adresse email. Si vous ne l'avez pas recu vérifiez dans vos spams.

0