Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Actualité

Le soleil brille mais vous déprimez ? Vous faites une déprime estivale !

Publié par Celine Spectra le 13 Août 2023 à 9:23
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail
La suite après cette vidéo

L’hiver n’est pas le seul coupable des baisses de moral. En effet, il faut savoir que contrairement aux idées reçues, l’été révèle aussi son lot de déprime chez certains.

La suite après cette publicité

>> À lire aussi : Cette personne âgée se sent fatiguée, la réaction de son chiot a ému toute la toile ! (Vidéo)

Quand l’été devient ténébreux

Alors que le retour des journées ensoleillées et des températures chaudes est souvent accueilli avec enthousiasme, il faut savoir qu’il existe une facette méconnue de l’été nommée : la déprime estivale.

La suite après cette publicité

En effet, si l’on est généralement plus familier avec le blues hivernal, il s’avère que des chercheurs ont depuis longtemps observé que la saison chaude peut également engendrer des sentiments similaires. D’ailleurs, il faut savoir que pour environ 1 % de la population, l’été peut finalement être synonyme de tristesse.

>> À lire aussi : Coffee Nap : Quel est ce rituel idéal pour combattre la fatigue ?

Pexels
La suite après cette publicité

Un état d’âme dévastateur

La déprime estivale, détectée pour la première fois par des chercheurs en 1984, jette ainsi une ombre sur les mois de mai à septembre. Pour certains, cette période peut d’ailleurs finalement se révéler être aussi difficile que l’hiver. Les psychiatres expliquent ainsi que certaines personnes ressentent une tristesse profonde, des migraines lancinantes, des insomnies, ainsi qu’une perte d’appétit lorsque l’été bat son plein.

Pour l’heure, les causes de cette déprime estivale restent en grande partie mystérieuses, bien que les chercheurs supposent que la chaleur et l’humidité jouent un rôle important. Néanmoins, il existe des facteurs psychologiques à ne pas négliger.

La suite après cette publicité

Ainsi, n’hésitez pas à vous poser des questions sur le déroulement des étés précédents, et si vous remarquez une lassitude commune, explorez sans attendre des stratégies comme la baignade en eau froide, l’alimentation équilibrée ou bien encore la réduction de la consommation de sucre afin d’aider à atténuer cette déprime passagère. Mais si cette dernière persiste au point de perturber votre vie quotidienne, demandez l’aide de professionnels de la santé. Eux seuls seront en mesure de vous aider à retrouver enfin la sérénité.

>> À lire aussi : Vous êtes tout le temps fatigué ? Découvrez de combien d’heures de sommeil vous avez besoin en fonction de votre âge

Source : 7sur7.be