Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Santé

Les frites : les ennemies de la dépression

Publié par Mathilde le 29 Avr 2023 à 21:51
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Qui ne serait pas tenté par un bon hamburger frites pour le repas ? Eh bien, sachez que selon une étude américaine, les aliments à base de fritures pourraient, sur le long terme, amener à une forte dépression… Découvrez !

La suite après cette publicité

>>>À lire aussi : En dépression : Pascal Obispo se confie comme jamais sur son mal-être

Les frites mènent-elles vers une dépression ?

La suite après cette vidéo

Comme tous les aliments, ils doivent être consommés avec modération. Selon une nouvelle étude américaine publiée dans PNAS, manger trop souvent des frites pourrait mener à une dépression. Pour mener cette étude, les chercheurs ont suivi, pendant 11,3 ans, 140 728 personnes. Le résultat est très clair, ceux qui mangent très fréquemment des aliments frits, présentent un risque de dépression 7% plus élevé que ceux qui n’en consomment pas, et un risque d’anxiété 12% plus important.

La suite après cette publicité

>>>À lire aussi : McDonalds : c’est la fin… des potatoes !

Une étude qui ne fait pas l’unanimité

Toujours selon les scientifiques de cette étude, les sujets les plus à risques seraient les jeunes hommes. Cette étude met ainsi un point d’honneur sur « l’importance de la réduction de la consommation d’aliments frits pour la santé mentale. » Malgré les chiffres, l’étude ne fait pas l’unanimité, et certains chercheurs restent sceptiques face à une telle conclusion.

La suite après cette publicité

En effet, un médecin explique que la conclusion de cette étude sur la consommation de produits frits pourrait « tout aussi bien aller dans l’autre sens », puisque « les personnes souffrant d’anxiété se tournent souvent vers des aliments réconfortants pour trouver un semblant de soulagement. » Une chose est certaine, il vaut mieux consommer les produits frits avec modération !

frite frites dépression santé étude
@Hans – Pixabay

Et vous, que pensez-vous de cette étude ? Allez-vous réduire votre consommation de frites ? En parallèle, sachez que McDonald’s fait actuellement débat avec l’installation de son robot vocal

La suite après cette publicité

A lire aussi :

INSCRIPTION NEWSLETTER TDN

N'oubliez pas de cliquer sur l'email de validation pour confirmer votre adresse email. Si vous ne l'avez pas recu vérifiez dans vos spams.