Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Lifestyle

Fatiguée des idées reçues sur le corps parfait, cette influenceuse ne cache plus ses formes… Et elle est heureuse !

Publié par Lucas Obin le 12 Nov 2022 à 16:59
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Le monde des réseaux sociaux est habitué à bien d’autres personnalités. Et pourtant, il y a bel et bien toujours une exception à la règle ! En effet, Georgie Clarke s’affirme comme un espoir destiné à montrer à tous que la société actuelle ne diffuse pas forcément les bonnes idées. Et particulièrement au sujet du corps et de l’apparence physique. Fatiguée de voir des corps parfaits apparaitre sur les réseaux sociaux, elle met en avant, de son côté, ses formes et ce que beaucoup pourraient considérer… comme des défauts !

À lire aussi >>> « Remets ton masque »…Un célèbre youtubeur montre son visage pour la première fois et se fait attaquer sur son physique !

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Georgie Clarke (@georgie.clarke)

Le corps parfait n’existe pas !

Voilà une voix qui, sur les réseaux sociaux, va venir faire un bien fou à de nombreuses personnes ! Et pour cause… Dans la société actuelle, les idées reçues sont telles : le corps doit être parfait, sans défauts et le plus mince possible. Pour Georgie Clarke, il s’agit d’une énorme bêtise. Et elle ne manque pas de le faire savoir sur son compte Instagram…

influenceuse corps parfait formes

Dernièrement, la jeune femme de 25 ans a poussé un coup de gueule sur ses réseaux sociaux. En effet, après avoir posté une photo d’elle et de sa nièce, à genoux, sur la plage et le ventre plutôt débordant, elle a souhaité témoigner à quel point il était important de s’aimer et de s’apprécier tel que l’on peut être.

À lire aussi >>> Ronde et mariée avec un homme au corps d’athlète, elle répond cash à ses détracteurs

Elle milite pour qu’on s’aime tel que l’on est

« Lorsque j’ai vu cette photo de mes vacances en famille, je ne pouvais pas m’empêcher de me dire que mon ventre avait l’air horrible. Je ne veux pas que ma nièce ait toutes les pensées négatives sur son corps que j’ai eues », explique-t-elle ainsi sur sa publication postée sur Instagram. La jeune femme n’hésite d’ailleurs pas à pointer du doigt toutes les défaillances qui peuvent persister, aujourd’hui, dans la société actuelle. En témoigne sa récente prise de parole au sujet des miroirs… dans les cabines d’essayage. Des petites pièces aux « éclairages douteux et miroirs peu flatteurs », selon ses dires. Assumer son corps, c’est tellement bon !

À lire aussi >>> « C’est gros, c’est pas beau » : Matthieu Delormeau choque avec ses propos sur le corps des femmes enceintes (vidéo)

0