Icône menu hamburger Icône loupe de recherche

« Poto, laisse-la tranquille » : Ce rappeur interrompt son concert pour recadrer un spectateur (vidéo)

Publié par FJ le 13 Oct 2021 à 17:12
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Soso Maness était en concert ce 8 octobre 2021 à Narros dans les Landes. Mais malheureusement, tout ne s’est pas passé comme prévu. Et pour cause, le rappeur a été obligé de l’interrompre afin d’aider une jeune femme qui se faisait harceler par un fan devant lui dans la fosse. Une situation saluée par les fans présents sur place. Découvrez la séquence dans la vidéo ci-dessous.

>>> À lire aussi : BalanceTonVinted : ces filles dénoncent le harcèlement sexuel qu’elles subissent sur la plateforme

Soso Maness s’en prend à un jeune fan harceleur

Ce 8 octobre, le chanteur Soso Maness était en concert dans les Landes. Mais malheureusement, le rappeur a été obligé de s’interrompre pendant quelques minutes. Et pour cause, devant lui, dans la fosse, une jeune femme se faisait harceler par un jeune homme. Une situation qui ne lui a pas plu du tout et qui l’a poussé à prendre la parole devant les gens.

« Poto, laisse-la tranquille s’il te plaît » , commence-t-il par lui lancer. Une déclaration qui a plu à la foule puisque les fans présents sur place ont crié son nom pour saluer ce geste. Il a ensuite ajouté : « Frérot je te l’ai déjà dit, respecte les femmes s’il te plaît. Je te vois depuis tout à l’heure, fais la fête tranquillement, ok ? ». 

>>> À lire aussi : « Tu mettrais pas une jupe la prochaine fois ? » Iris Mittenaere victime de lourdes remarques sexistes

Une situation pas inédite

Malheureusement, cette situation en rappelle tristement une autre. Il y a quelques mois maintenant, c’est la chanteuse Jenifer qui avait interpellé l’un de ses fans qui avait fait une remarque désobligeante sur sa tenue lors d’un spectacle.

« Tu sais ce qu’il te dit mon short ? Tu sors ! Bonne soirée » , lui avait-elle dit avant de lui demander de sortir. « Je déteste ça. C’est comme si on critiquait les filles en jupe, c’est quoi ça ? Pantalon, jupe, short, robe longue, voile… Y a pas de loi, surtout sur cette scène » .

>>> À lire aussi : Suicide d’une lycéenne transgenre : elle avait été renvoyée de son lycée pour avoir porté une jupe !

close

Inscrivez vous à la Newsletter TDN

Tous les jours le meilleur du web directement dans votre boite mail.
Garanti sans SPAM.