Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Argent

Emmanuel Macron : sa nouvelle stratégie redoutable qui ne va pas plaire du tout aux Français

Publié par Justine le 12 Fév 2021 à 11:18
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Souvenez-vous, au plus fort de l’épidémie, Bruno Le Maire répétait sans cesse que le gouvernement ne toucherait pas aux impôts. Cette promesse semble avoir été balayée de la main par Emmanuel Macron qui met d’ores et déjà en place une stratégie redoutable.

macron impots

 

>>> À lire aussi : Emmanuel Macron avoue un énorme échec au sein du gouvernement

Emmanuel Macron compte bien augmenter les impôts

Ouest-France avait partagé les propos de Bruno Le Maire concernant une possible hausse des impôts afin de sortir la tête de l’eau. Il confirmait une chose : « Il y a un principe absolu : nous n’augmenterons aucun impôt, nous garantirons les baisses d’impôts qui ont été promises aux Français ». Il demandait même : « Ce que je souhaite, c’est que les Français puissent dépenser cet argent pour relancer l’économie ».

Bien que cette promesse soit tenue, elle risque de ne pas l’être pour longtemps ! Emmanuel Macron a déjà une stratégie pour les années à venir. Afin d’amortir la dette sociale, le Président compte augmenter les impôts à partir de 2023 voire 2024, indique Philippe Crevel à Planet. Pour ce faire, le Chef de l’État doit être avant tout réélu en 2022 !

>>> À lire aussi : « J’en ai marre » : Emmanuel Macron explose littéralement à cause des scientifiques !

Emmanuel Macron prolonge l’organisme Cades

Malgré tout, Le Figaro révèle qu’Emmanuel Macron peut très bien augmenter les taxes de manière très discrète et progressive. Comment l’État peut se passer de cette énorme entrée d’argent, même après la promesse faite aux Français ? La Caisse d’amortissement de la dette sociale (Cades) est l’organisme choisi pour soutenir la dette Coronavirus de 136 milliards d’euros. Avant la crise sanitaire, cet organisme devait être supprimé en 2024, mais sa durée de vie a été prolongée jusqu’en 2033.

Ainsi, une partie des Français vont continuer à payer cet impôt beaucoup plus longtemps que prévu ! L’organisme regroupe deux cotisations : la CRDS et la CSG. Ces taxes sont payées par les retraités, les actifs et les revenus du capital. Cadeau !

>>> À lire aussi : L’argent fait-il le bonheur ? Une étude a enfin la réponse !

INSCRIPTION NEWSLETTER TDN

N'oubliez pas de cliquer sur l'email de validation pour confirmer votre adresse email. Si vous ne l'avez pas recu vérifiez dans vos spams.