Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. People

Affaire Cauet : de fausses accusations pour de l’argent ? Les avocats de l’animateur ripostent

Publié par Elodie GD le 05 Déc 2023 à 11:00

Convaincus que les accusations de la supposée victime de Cauet sont montées de toute pièce, les avocats de l’animateur ont pris la parole. Ils ont notamment pointé du doigt la volonté de la plaignante de récupérer « une somme d’argent très importante » .

À lire aussi : Affaire Cauet : La réaction de sa fille Ivana face aux plaintes dévoilée

Les plaintes contre Cauet déposées à but financier ?

Depuis le début de l’affaire sur les réseaux sociaux, Cauet nie tous les faits qui lui sont reprochés. Il a également assuré que les captures d’écran publiées sur les réseaux sociaux sont fausses. Des affirmations soutenues par ses avocats pour qui l’objectif de ces plaintes est purement financier.

L’un d’eux explique : « Très concrètement, il s’agit de preuves qui démontrent qu’il y a doute d’une volonté d’extorquer Sébastien Cauet moyennant une somme très importante. Tous les éléments ont été remis à la justice » .

Pour lui, il n’y a aucun doute, les captures d’écran publiées par Zoé Sagan et Julie sont des « montages » .

Affaire Cauet : ses avocats contre-attaque

À lire aussi : Sébastien Cauet : sa véritable réaction face aux accusations

Les plaignantes campent sur leur position

Toutefois, Julie l’assure, hors de question pour elle de s’en mettre plein les poches. Sa décision de parler relève plus du cheminement psychologique que d’une volonté de soutirer de l’argent à celui qu’elle accuse. De plus, la jeune femme est convaincue que de pareilles procédures ne lui rapporteront pas grand chose.

Si tel est le cas, elle affirme qu’elle fera don « à des associations de victimes pour les aider à porter plainte, dans les démarches » . Elle poursuit : « C’est un poids en moins de parler. […] J’irai jusqu’au bout. Je n’ai plus rien à perdre, vous m’avez tout pris » .

Et Julie et Zoé ne sont pas les seules à pointer Cauet du doigt. Interrogée par 20 Minutes, une ancienne stagiaire dénonce l’ambiance « particulièrement testostéronée«  qui règne dans la production Be Aware, détenue par l’animateur. « Cauet et toute son équipe évoluent dans un monde hypersexualisé, dès qu’on l’intègre, on est stigmatisé en tant que femme » , se souvient-elle.

« Il a le melon et aucune notion du respect des femmes et quand on est une salariée de son entreprise, il faut vraiment avoir du caractère pour ne pas se laisser faire » , a-t-elle conclu.

À lire aussi : Affaire Sébastien Cauet : Julie, la principale plaignante, dévoile son visage

INSCRIPTION NEWSLETTER TDN

N'oubliez pas de cliquer sur l'email de validation pour confirmer votre adresse email. Si vous ne l'avez pas recu vérifiez dans vos spams.