Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. People

Amandine Pellissard (Familles nombreuses) annule son déménagement à Marseille, elle s’explique !

Publié par Andri le 08 Sep 2022 à 12:33
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Les fans ne s’attendaient certainement pas à cette nouvelle. A la surprise générale, Amandine Pellissard a finalement renoncé à son déménagement près de Marseille. La star de Familles nombreuses, la vie en XXL a révélé les raisons très personnelles qui l’ont poussée à prendre cette décision.

Amandine Pellissard et son clan étaient sur la ligne départ dès le tout premier épisode de Familles nombreuses, la vie en XXL en juillet 2019. Il ne fait aucun doute que la maman de 34 ans est l’une des figures emblématiques de l’émission de TF1. En ce sens, la femme d’Alexandre a gagné en popularité au fil des années. Très suivie sur les réseaux sociaux, la jolie brune au caractère bien trempé est devenue influenceuse à l’instar d’Ambre Dol ou encore d’Olivia Gayat. Tout laisse à penser que sa vie a complètement changé depuis qu’elle a ouvert les portes de son quotidien aux caméras de la première chaîne. La trentenaire ne compte d’ailleurs pas s’arrêter en si bon chemin. La preuve ? Sa grande tribu s’apprêtait à déménager. Un retournement de situation est cependant survenu. Malgré tout, leur projet n’est pas pour autant tombé à l’eau.

Un projet de déménagement qui lui tient à cœur

Alors que de nouvelles tribus ont fait leur apparition, les téléspectateurs ont pu retrouver des visages bien connus dans le programme de TF1. C’est justement le cas du clan d’Alexandre qui fait toujours partie du casting. D’ailleurs, ils étaient à l’affiche d’une émission dérivée baptisée Les Pellissard à Saint-Tropez pendant les vacances d’été. A titre d’information, ces épisodes sont disponibles sur MyTF1 MAX. Toutefois, les internautes peuvent toujours suivre leur quotidien sur les réseaux sociaux.

Jamais avare en confidences, Amandine Pellissard donne régulièrement de ses nouvelles à sa communauté sur Instagram. Dernièrement, la mère de huit enfants s’est fait une grosse frayeur et pour cause, son mari a dû se rendre en urgence à l’hôpital. Alexandre s’est en effet plaint de fortes douleurs au ventre. Heureusement, il va mieux aujourd’hui. Sa femme est ainsi retournée vaquer à ses occupations. Soucieuse de bien faire les choses, cette dernière a évoqué son envie de déménager au micro de nos confrères de Télé-Loisirs.

« La famille va déménager très prochainement après des semaines d’attente et de suspense (…) Nous déménageons d’Alès pour nous rendre dans la maison de nos rêves qui se situe dans le Var (…) À 30 kilomètres de Marseille et de Toulon, à 500 mètres de la mer, tout ce qu’on peut rêver. C’était l’objectif de notre famille, et ça y est, on y arrive, on a réussi »

 
 
 
 
 
Voir cette publication sur Instagram
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

Une publication partagée par Pellissard Officiel TF1 (@famille.pellissard.tf1)

Les Pellissard ont finalement rebroussé chemin

La maman de Léo se faisait ainsi une joie d’emménager dans la maison de leurs rêves. Sauf que la jolie brune a oublié le cas de Nadine au début de ce projet de déménagement. Elle n’est autre que la nounou des enfants. Toujours au micro de Télé-Loisirs, la vedette de Familles nombreuses a confié à ce sujet : « [Elle] est beaucoup plus qu’une nounou, qui est clairement leur grand-mère de cœur ». De ce fait, Amandine Pellissard a commencé à angoisser quand elle a reçu le contrat de location.

« Je le sentais plus, je voulais plus partir aussi loin, dans une nouvelle région (…) On est ancrée en Occitanie depuis deux ans, on adore, et je me sentais pas de partir si loin de Nadine et son mari. Elle est chez nous tous les jours », confie-t-elle. Malgré tout, la mère de famille ne renonce pas à son projet de déménagement. « On va rester dans un périmètre assez proche (…) afin qu’on garde des liens avec Nadine ». Ce, avant de conclure : « On va trouver notre bonheur mais beaucoup plus prêt ».

0