Icône menu hamburger Icône loupe de recherche

Bernard Tapie et son épouse agressés : Emmanuel Macron prend une grande décision !

Publié par Manon CAPELLE le 06 Avr 2021 à 13:02
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Dans la nuit du samedi au dimanche 4 avril, Bernard Tapie et son épouse ont été victimes d’une violente agression à leur domicile. Pour assurer la sécurité du couple, c’est le président en personne, Emmanuel Macron, qui a mis en place le service de sécurité.

>>> À lire aussi : Cambriolage et agression de Bernard Tapie : nouveau rebondissement dans l’enquête !

Bernard Tapie et son épouse violemment agressés à leur domicile

Dans la nuit du 3 au 4 avril, Bernard et Dominique Tapie ont été agressés par quatre cambrioleurs à leur domicile, à Combs-la-Ville. Les quatre individus sont venus cambrioler le couple. Toutefois, ils ont également ligoté le couple avec des câbles électriques avant de les rouer de coups.

Les images choc du couple ont été dévoilées et attestent de la violence de l’agression. Pour assurer la sécurité du couple Tapie, Emmanuel Macron a mis en place un service de sécurité.

La nouvelle a été annoncée par Stéphane Tapie, sur le plateau de TPMP. Le fils de Bernard Tapie a précisé que le président en personne avait pris une grande décision. Celle de mettre en place ce service de sécurité, sans que la famille lui demande.

>>> À lire aussi : Bernard Tapie : cette nouvelle tumeur décelée

Le couple présidentiel leur apporte « soutien et solidarité »

Traumatisé avec cette nuit cauchemardesque, le couple apprécie cette aide. D’après Stéphane Tapie, il s’agit d’un geste réalisé « par bienveillance ». De plus, il ajoute que la Première dame, Brigitte Macron, s’est montrée « très classe » sans en dire davantage.

Stéphane Tapie a également indiqué que Brigitte Macron, qui est « une grande dame », a appelé à plusieurs reprises le couple pour prendre de leurs nouvelles, tout comme le président de la République. Ainsi, le couple présidentiel a voulu apporter « soutien et solidarité » à Bernard Tapie et son épouse.

Depuis cette agression, la police judiciaire de Versailles a été saisie et a ouvert une enquête pour vol aggravé avec violences et séquestration.

>>> À lire aussi : Agression de Bernard Tapie : l’objet qui pourrait faire basculer l’enquête