Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. People

Carole Bouquet complètement dézinguée après son passage avec Laurent Delahousse (vidéo)

Publié par Mia le 19 Sep 2022 à 19:15
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Âgée de 65 ans, Carole Bouquet est une actrice française qui n’a pas la langue dans sa poche. Tout comme l’actrice canadienne Elisha Cuthbert qui a récemment balancé des sales dossiers sur les shootings photos pour des magazines masculins. Carole Bouquet, elle, a été invitée à la télévision, sur le plateau de Laurent Delahousse. Dans ce cadre, elle s’est exprimé sur la question de la démocratie en Europe. Elle a également parlé du travail avec des mots qui ont vraiment énervé les spectateurs. Ses propos n’ont pas du tout plu aux internautes, ça c’est sûr. Découvrez sa déclaration polémique dans la vidéo publiée ci-dessous.

Les propos polémiques de Carole Bouquet chez Laurent Delahousse

Conviée sur France 2, dans 20h30, le dimanche de Laurent Delahousse, la comédienne Carole Bouquet s’est confié à la télévision dans le cadre du décès de la reine Elizabeth II. Tandis qu’Emmanuel Macron faisait polémique aux funérailles de la reine, Carole Bouquet a fait parler sur un autre sujet qui découlait de son hommage à la monarque. En effet, en parlant d’Elizabeth II et sa tristesse face à son décès, Carole Bouquet a parlé de la démocratie en Europe. Elle a avoué son souhait qui aurait été de demander à la reine ce qu’elle pensait de la démocratie d’aujourd’hui.

« Enfant des années 60 » , la démocratie n’est plus ce qu’elle était avant en Europe, selon elle. En réalité, Carole Bouquet a déclaré que l’Europe avait tout pour réussir, pour unir les nations. L’actrice a, comme beaucoup de gens nés à son époque, idéalisé l’Europe comme un instrument démocratique. Mais, celle dernière s’est perdu avec le temps et les événements politiques, selon l’actrice.

Lorsqu’elle parlait de démocratie qui n’en est plus une, elle a également évoqué l’extrême droite comme étant une possible raison de pourquoi la démocratie s’est perdue. Un potentiel sous-entendu, vu par les internautes, pour dire que l’extrême droite serait anti-démocratique. Pour illustrer ses propos, elle a mis en avant l’extrême droite montante en Italie. Cet exemple et sa déclaration ont beaucoup énervé les internautes.

Mais ce n’est pas la seule chose qui a mis en rage les spectateurs. Ses propos sur le travail ont également eu mauvaise presse. « Tout le monde rêve d’un travail, tout le monde rêve d’exister » , a-t-elle déclaré.

Carole Bouquet delahousse travail propos (2)

« Heureusement que l’on ne se définit pas uniquement par son travail »

En tout cas, les tweetos sont partis au quart de tour en entendant Carole Bouquet. « Carole Bouquet, un anachronisme personnifié » , a notamment commenté un internaute en pointant du doigt l’idéal illusoire d’une Europe totalement démocratique. « L’Europe, c’est la démocratie » , a tenu à signaler un autre.

« Je cite Carole Bouquet 20 h 30 le dimanche, ‘Tout le monde rêve d’un travail, tout le monde rêve d’exister’… heureusement Madame que l’on ne se définit pas uniquement par son travail ! Heureusement qu’on n’existe pas uniquement au travers de son travail ! O secours ! Lamentable ! » , peut-on aussi lire de la part d’un spectateur du présentateur qui taclé Anne-Claire Coudray.

0