Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. People

Claude François a légué une très mauvaise surprise à ses enfants

Publié par Justine le 21 Jan 2022 à 18:48
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

De nombreux reportages se sont intéressés à la vie très secrète de Claude François. Cette fois, le documentaire Héritages diffusé sur NRJ12 révèle la mauvaise surprise que le chanteur a léguée à ses enfants. Il s’avère que l’idole des jeunes croulait sous les dettes.

La suite après cette publicité
Claude François dettes

>>> À lire aussi : Claude François : son étonnante déclaration à une fan quelques jours avant sa mort

Claude François criblé de dettes

La suite après cette vidéo

Diffusé sur NRJ12 ce 20 janvier, le documentaire intitulé Héritages, s’est intéressé à Claude François et plus particulièrement à ses finances. Décédé le 11 mars 1978, le chanteur a profité de la vie, au point de laisser des dettes astronomiques à ses enfants. En effet, l’artiste a une très mauvaise gestion financière et est considéré comme un véritable « flambeur », notamment dans « les voitures américaines et rapides », affirme Michel Drucker.

La suite après cette publicité

De son côté, l’ancienne Clodette Carole Plumelle, se souvient de « quelqu’un de généreux » qui « offrait beaucoup de cadeaux » aux personnes qu’il aimait. De fait, « l’argent partait vite ». Pire, le fisc l’a même accusé d’avoir « dissimulé deux millions de francs ».

>>> À lire aussi : Johnny Hallyday : ces nouvelles dettes qui viennent d’être dévoilées…

Les enfants de Claude François doivent trouver le moyen de rembourser l’argent

La suite après cette publicité

La mauvaise gestion financière de Claude François a malheureusement eu des répercussions sur les deux fils du chanteur. Ces derniers auraient dû rembourser l’incroyable dette de 7 760 000 francs (soit près d’un million deux cent mille euros), si leur tuteur Alain-Dominique Perrin n’avait pas été là.

Comme le chanteur n’avait pas de testament, sa maison a dû être vendue et transformée en musée. Par ailleurs, son fils aîné décide de créer les sociétés Flèche Productions et Jeune musique pour gérer l’œuvre de son père. Dans 7 sur 7, Claude Junior a ainsi révélé que les sociétés lui permettent d’obtenir « un chiffre d’affaires à six zéros, plusieurs millions par an quand on compte tout ».

>>> À lire aussi : Claude François une « ordure » ? Les révélations chocs d’un ancien collaborateur

La suite après cette publicité
Source : Gala

INSCRIPTION NEWSLETTER TDN

N'oubliez pas de cliquer sur l'email de validation pour confirmer votre adresse email. Si vous ne l'avez pas recu vérifiez dans vos spams.