Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. People

« Le Rose, c’est que pour les filles » : les confidences déchirantes de Nicolas Anselmo sur le harcèlement dont il a été victime (Ici tout commence)

Publié par Celine Spectra le 09 Mai 2022 à 15:33
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail
La suite après cette vidéo

Alors qu’actuellement une émission scandaleuse est diffusée en Russie, ce samedi 7 mai, Nicolas Anselmo, alias Eliott dans « Ici tout commence » était invité du portrait de la semaine dans 50 minutes Inside. L’occasion pour l’acteur se confier sur ses différences et les moqueries qu’il a subies à l’école.

La suite après cette publicité
La suite après cette publicité

Nicolas Anselmo : un personnage non-binaire et pansexuel

Depuis près de deux ans, Nicolas Anselmo incarne Eliott Prévost dans les épisodes d’Ici tout commence sur TF1. Jouant le rôle d’un apprenti cuisinier non-binaire et pansexuel, l’acteur avait fait une arrivée remarquée dans la série. En étant vivement moqué dans son établissement par les autres élèves, qui avaient d’ailleurs baissé son pantalon dans les vestiaires devant d’autres camarades.

La suite après cette publicité

Un tout premier rôle qui sied à merveille au jeune homme qui avoue avoir trouvé l’annonce sur Facebook. À l’époque, il n’avait pas d’agent et s’y est rendu seul. Sur la description du personnage, il était indiqué qu’il devait représenter un personnage non-binaire et pansexuel. Il a donc essayé de représenter au mieux ce personnage. Depuis, Eliott Prévost a bien évolué étant donné qu’il est en couple avec Greg et élève le petit Naël.

Ce rôle a une grande signification pour lui

Ce samedi 7 mai, Nicolas Anselmo était donc présent dans le portrait de Nikos Aliagas dans 50mn Inside. L’occasion pour lui d’avouer à quel point le rôle d’Eliott avait une grande signification pour lui. Et également de raconter comment il se faisait insulter en cours. Des difficultés à l’école qui ont malheureusement commencé très jeune…

La suite après cette publicité

« Depuis la maternelle, il y a certains souvenirs qui marquent« . Un témoignage à cœur ouvert qui n’a pas manqué de complètement bouleverser les internautes. De l’amour plutôt que de la haine, le moins que l’on puisse dire c’est que Nicolas Anselmo semble désormais avoir trouvé son public grâce à la série « Ici tout commence« .