Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. People

Trente deux ans après la mort de Dalida, son frère, Orlando, revient sur les pensées intimes de la vedette

Publié par Églantine le 12 Juil 2019 à 22:37
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Trente-deux ans après la mort de Dalida, son frère, Orlando, s’est confié sur la manière dont il a appris la mort de la vedette, l’envie d’adopter de sa soeur ou encore son rapport à l’amour.

Publicité

« Ciao ciao Dalida », le 3 mai 1987, l’une des figures de la chanson française mettait fin à ses jours dans sa grande maison de Montmartre (XVIIIe), en laissant des millions de fans éplorés. Entre carrière gargantuesque et drames personnels, la jeune femme n’avait plus la force pour continuer à vivre. Près de trente ans après sa mort, ses chansons sont toujours d’actualité et ce soir, France 3 lui rendra hommage. La chaîne publique diffusera un reportage sur sa vie, intitulé « Dalida, La femme qui rêvait d’une autre scène. » À l’occasion de ce documentaire, Orlando, son petit frère, est revenu sur les pensées de sa soeur entre rêves d’enfants, amours et drames, pour TéléStar.

Dalida et Orlando

Orlando et Dalida, en 1963

>>> À lire en plus : Dalida : Orlando, son frère, révèle les raisons du suicide de la chanteuse vedette

Orlando : « Dalida a totalement raté sa vie intime »

LA VIDEO DU JOUR A NE PAS MANQUER
Publicité

Le 3 mai 1987, Dalida se suicidait en avalant des barbituriques avec du whisky et en laissant deux lettres à ses proches et un mot à son public : « La vie m’est insupportable. Pardonnez-moi. » Pour le magazine TéléStar, Orlando, son petit frère, est revenu sur le moment où il a appris le terrible drame : « Ce dimanche, j’étais en studio avec Antoine, mon directeur artistique. Nous enregistrions les orchestrations du nouvel album de Dalida. Vers 16 h 30, le téléphone a sonné et j’ai vu Antoine devenir tout blanc. Il m’a dit : « Il faut partir tout de suite ! » (…) J’avais deviné ce qui était arrivé (…) Arrivé à sa maison, j’ai aperçu les quelques personnes présentes en pleurs. J’ai grimpé au premier étage, où Dalida reposait. »

Selon l’homme de 82 ans, Dalida a mis fin à ses jours à cause de son enfance malheureuse, de la mort de son père tant aimé, des suicides de ses trois compagnons, de la solitude et de son ultime relation, avec François Naudy, qui l’aurait achevée : « Si Dalida a complètement réussi sa carrière, elle a presque totalement raté sa vie intime. Elle arrivait à un âge, sans enfant, où l’on prend conscience de cette solitude, avec des idées noires. Elle a voulu laisser une image d’elle toujours aussi belle et en pleine gloire. C’est un choix et Dalida a toujours tout choisi dans sa vie… »

>>> À lire en plus : Cette jeune fille reprend une chanson d’Edith Piaf et fait des millions de vues sur Twitter !

Abonnez vous à la Newsletter TDN

Publicité

Des propositions pour Dalida, même trente ans après sa mort

Si l’un de ses plus grands drames a été de ne pas avoir d’enfant – en particulier à cause de sa stérilisation – Orlando raconte que Dalida avait renoncé à en adopter un, à cause de sa carrière : « Elle y a pensé avant de renoncer. À cause de ses tournées, elle avait peur de délaisser cet enfant et croyait ne pas être à la hauteur pour l’élever comme il le méritait. Et elle a toujours fait passer sa carrière avant le reste. »

Si la star vedette est morte il y a plus de trente ans, Orlando relate qu’il reçoit toujours des propositions concernant sa soeur.

Publicité

>>> À lire en plus : Michael Jackson : les confidences glaçantes de son ex petite amie sur sa sexualité

INSCRIPTION NEWSLETTER TDN

N'oubliez pas de cliquer sur l'email de validation pour confirmer votre adresse email. Si vous ne l'avez pas recu vérifiez dans vos spams.