Icône menu hamburger Icône loupe de recherche

Emily Ratajkowski : Elle dénonce des attouchements sexuels lors du tournage du clip « Blurred Lines »

Publié par Fanny le 04 Oct 2021 à 13:54
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Vous rappelez-vous du clip « Blurred Lines » de Robin Thicke, Pharrell Williams et T.I. ? La vidéo sortie en 2013 faisait déjà jaser à l’époque à cause de son contenu jugé sexiste. Aujourd’hui, de nouvelles révélations viennent appuyer cette vision des choses. En effet, le chanteur Robin Thicke vient d’être accusé d’attouchements sexuels par Emily Ratajkowski lors du tournage du clip en question, que vous retrouvez ci-dessous.

>>> A lire aussi : Claire Chazal sort du silence sur les accusations de viols de Patrick Poivre d’Arvor

Robin Thicke accusé d’attouchements sexuels pour le clip « Blurred Lines »

Alors que les faits se sont produits en 2013 lors du tournage du clip « Blurred Lines«  de Robin Thicke, un témoignage bouleversant vient confirmer ce que beaucoup pensait déjà à l’époque. Le clip, jugé sexiste à sa parution, semble avoir été le théâtre de plusieurs attouchements sexuels impliquant le chanteur Robin Thicke. C’est d’ailleurs ce que raconte Emily Ratajkowski, alors top model et figurante dans le fameux clip.

Cette dernière raconte ce qu’elle a vécu durant ce tournage dans un livre, « My Body« , à paraitre en novembre 2021. Le mannequin y accuse Robin Thicke d’attouchements sexuels : celui-ci lui aurait donc touché la poitrine sans son consentement. À ce jour, la jeune femme de 30 ans ajoute n’avoir eu aucun souci avec la nudité lors du tournage. C’était d’ailleurs une chose qu’elle avait accepté pour la version non censurée. Cependant, c’était jusqu’à ce que Robin Thicke « ne revienne sur le plateau un peu ivre pour tourner seulement avec moi » , écrit-elle.

Emily Ratajkowski ne voulait « pas y penser »

Robin Thicke accusé d'attouchements sexuels dans son clip Blurred Lines

Un témoignage bouleversant d’Emily Ratajkowski qui, à l’époque, n’avait pas vraiment su comment réagir : « Soudain, sans prévenir, j’ai senti la fraîcheur et l’anomalie des mains d’un étranger qui attrapait mes seins nus par derrière. Je me suis instinctivement écartée, en me tournant pour regarder Robin Thicke » , raconte-t-elle. « Il a souri dans un rictus idiot et a trébuché en arrière, ses yeux cachés derrière ses lunettes de soleil. Ma tête s’est tournée vers l’obscurité au-delà du plateau. La voix de la réalisatrice s’est brisée quand elle m’a lancé : ‘Ça va ?’  » .

La mannequin a bien précisé qu’elle ne voulait pas « y penser » et que c’est pour cette raison qu’elle n’en a pas parlé plus tôt aux médias. Elle voulait d’ailleurs laisser la réalisatrice du clip, Diane Martel, en dehors de tout cela. Celle-ci avait en effet voulu offrir un bon environnement de travail pour elle et les deux autres models. La réalisatrice ne savait pas du tout ce qui allait se passer.

La réalisatrice a récemment réagi face aux accusations d’attouchements sexuels sur Robin Thicke dans le média Sunday Times. Diane Martel a d’ailleurs bel et bien confirmé les propos d’Emily Ratajkowski : « Je me souviens du moment où il a attrapé ses seins. Un dans chaque main. Il était debout derrière elle car ils étaient tous les deux de profil. J’ai crié d’une voix très agressive : ‘Qu’est-ce que tu fous, c’est fini ! Le tournage est terminé !‘ » , a-t-elle raconté. La réalisatrice confirme également que Robin Thicke s’est excusé et qu’il a affirmé qu’il n’aurait jamais eu ce geste s’il avait été sobre. D’autres pensent cependant qu’il s’agit ni plus ni moins d’une agression sexuelle. Emily Ratajkowski va-t-elle porter plainte, l’avenir le dira.

>>> A lire aussi : Un homme recherché après des faits d’attouchements sexuels sur deux nonagénaires dans un Ehpad