Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. People

Emmanuel Macron prend la parole suite au décès de la Reine Elizabeth II

Publié par Celine Spectra le 09 Sep 2022 à 12:39
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Ce jeudi 8 septembre, à la mi-journée, Elizabeth II avait été placée sous surveillance médicale. L’« Amoureuse » de l’Hexagone, âgée désormais de 96 ans, s’est éteinte quelques heures plus tard dans son château écossais de Balmoral.

Emmanuel Macron rend hommage à sa majesté

Après avoir appris le décès de la Reine ce jeudi 8 septembre, Emmanuel Macron a tenu à rendre hommage à une amie de la France, une reine de cœur. Sur son compte Twitter, le président a salué, dans un tweet rédigé en anglais et en français, la mémoire de la regrettée souveraine.

« La reine Elizabeth II a incarné la continuité et l’unité de la nation britannique pendant plus de 70 années. »

La reine aimait tout particulièrement la France

Elizabeth II tient désormais le recors du plus long règne du XXe siècle. Et pendant ces soixante-dix années, la reine aura su entretenir une relation très particulière, voire certaines fois affectueuses, avec la France. D’ailleurs, saviez-vous que notre pays est le pays européen que la Reine a le plus visité ? Pas moins de 14 visites officielles !

C’est donc en toute logique que les hommages affluent depuis l’Hexagone, suite à l’annonce de son décès. Eh bien évidemment, l’Élysée ne pouvait que marquer le deuil. Et a décidé de mettre en berne le drapeau tricolore. Ainsi que celui de l’Union Jack.

En 2014, François Hollande a été le dernier président à avoir reçu la reine d’Angleterre en visite officielle. Une rencontre qui avait eu lieu à l’occasion du 70e anniversaire du Débarquement. Suite à l’annonce de son départ, François Hollande a indiqué qu’il avait énormément de respect pour la « reine aimée du peuple britannique ». Selon l’ancien Président, elle était une « personnalité exceptionnelle sincèrement attachée à notre pays. ».

« La France perd à présent une grande et respectée amie. », conclut-il avec émotion.

0