Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. People

Emmanuel Macron prend la parole suite au décès de la Reine Elizabeth II

Publié par Celine Spectra le 09 Sep 2022 à 12:39
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Ce jeudi 8 septembre, à la mi-journée, Elizabeth II avait été placée sous surveillance médicale. L’« Amoureuse » de l’Hexagone, âgée désormais de 96 ans, s’est éteinte quelques heures plus tard dans son château écossais de Balmoral.

La suite après cette publicité

Emmanuel Macron rend hommage à sa majesté

Après avoir appris le décès de la Reine ce jeudi 8 septembre, Emmanuel Macron a tenu à rendre hommage à une amie de la France, une reine de cœur. Sur son compte Twitter, le président a salué, dans un tweet rédigé en anglais et en français, la mémoire de la regrettée souveraine.

La suite aprés cette video

« La reine Elizabeth II a incarné la continuité et l’unité de la nation britannique pendant plus de 70 années. »

La suite après cette publicité

La reine aimait tout particulièrement la France

La suite après cette publicité

Elizabeth II tient désormais le recors du plus long règne du XXe siècle. Et pendant ces soixante-dix années, la reine aura su entretenir une relation très particulière, voire certaines fois affectueuses, avec la France. D’ailleurs, saviez-vous que notre pays est le pays européen que la Reine a le plus visité ? Pas moins de 14 visites officielles !

C’est donc en toute logique que les hommages affluent depuis l’Hexagone, suite à l’annonce de son décès. Eh bien évidemment, l’Élysée ne pouvait que marquer le deuil. Et a décidé de mettre en berne le drapeau tricolore. Ainsi que celui de l’Union Jack.

En 2014, François Hollande a été le dernier président à avoir reçu la reine d’Angleterre en visite officielle. Une rencontre qui avait eu lieu à l’occasion du 70e anniversaire du Débarquement. Suite à l’annonce de son départ, François Hollande a indiqué qu’il avait énormément de respect pour la « reine aimée du peuple britannique ». Selon l’ancien Président, elle était une « personnalité exceptionnelle sincèrement attachée à notre pays. ».

La suite après cette publicité

« La France perd à présent une grande et respectée amie. », conclut-il avec émotion.

INSCRIPTION NEWSLETTER TDN

N'oubliez pas de cliquer sur l'email de validation pour confirmer votre adresse email. Si vous ne l'avez pas recu vérifiez dans vos spams.