Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. People

Elizabeth II : ses médecins annoncent une terrible nouvelle, sa famille accourt à son chevet

Publié par Romane TARDY le 08 Sep 2022 à 14:34
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Vue avec une canne et souvent très affaiblie, la santé de la reine Elizabeth II semble de plus en plus inquiétante. Ce jeudi, les médecins ont officialisé que son état était très préoccupant. Charles et son fils William se sont rendus à son chevet.

Elizabeth II dans un état préoccupant : les médecins inquiets la forcent au repos

Elizabeth II est une survivante. Celle qui a perdu son mari en avril 2021 a dépassé les 70 ans de règne. Agée de 96 ans, l’état de santé de la reine inquiète toutefois de plus en plus ses sujets. Ce n’est pas la dernière information tombée ce jeudi qui va les rassurer. En effet, les médecins de la souveraine ont officiellement déclaré être très préoccupés par son état de santé.

« Après une nouvelle évaluation ce matin, les médecins de la reine sont préoccupés pour la santé de Sa Majesté et ont recommandé qu’elle reste sous surveillance médicale. La reine continue à se sentir à l’aise et à Balmoral », a annoncé le palais dans un bref communiqué.

Sa famille arrive à son chevet

Face à cette annonce, le prince Charles et son fils William ont annoncé qu’ils allaient se rendre le plus rapidement possible au chevet de la reine. Le prince Andrew est également en chemin. Le prince Harry et Meghan ont ensuite annoncé se rendre à leur tour auprès de Sa Majesté.

La nouvelle Première ministre du Royaume-Uni a également réagi en envoyant son soutien à Sa Majesté : « Tout le pays sera profondément concerné par les nouvelles de Buckingham Palace ce midi. Mes pensées – et les pensées des gens à travers notre Royaume-Uni – vont à Sa Majesté la Reine et sa famille en ce moment » .

Les derniers jours de la reine ne sont peut-être plus très loin. Pour Stéphane Bern, au micro de BFM TV, Buckingham prépare ainsi « l’opinion publique britannique à ce qu’on appelle ‘London Bridge’, les funérailles de la reine » .

Si Elizabeth II avait reçu la nouvelle Première ministre mardi, la Reine a ensuite été sommée par ses médecins de se reposer. Elle a alors reporté sa réunion virtuelle du Conseil privé qui devait avoir lieu ce mercredi. « Après une journée bien remplie hier, Sa Majesté a accepté, cet après-midi, de suivre le conseil de ses médecins, à savoir de se reposer. Cela signifie que la réunion du Conseil privé, qui devait avoir lieu ce soir sera réorganisée » , a déclaré le palais royal dans un communiqué. Elle est également incitée à rester pour le moment en Ecosse.

0