Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. People

Emmanuel Macron : Cette trahison qu’il prépare

Publié par Romane TARDY le 12 Août 2021 à 15:00
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

A un an de l’élection présidentielle, la méfiance est de mise. Emmanuel Macron, pourtant allié du parti MoDem, semble vouloir sans éloigner. Le président prépare-t-il en secret sa trahison ?

macron

>>> A lire aussi : Covid : Emmanuel Macron annonce une très mauvaise nouvelle…

Emmanuel Macron prêt à trahir ses alliés ?

L’élection présidentielle est un cap très important pour Emmanuel Macron. Pris de plein fouet dans la crise sanitaire, il n’oublie pas son objectif de réélection. Le président serait en train de choisir ses alliés et pourrait même en trahir certains.

En effet, selon l’Express, un malaise règne entre LREM et le MoDem. En effet, l’allié historique d’Emmanuel Macron se méfierait de plus en plus du parti présidentiel. Ils craignent que le président et les marcheurs tentent de se débarrasser des fidèles de François Bayrou dans le but de réunir une majorité présidentielle encore plus grande en cas de réélection. Un nouveau slogan se fait entendre dans les couloirs du parti : « Élargir ! Élargir encore et encore » .

Un autre parti pour remplacer

Le MoDem craint que le parti présidentiel aille chercher du renfort à droite de l’échiquier politique. « Si le candidat de droite se vautre, ils vont tous aller pleurer chez Sarkozy. Il va appeler Manu et lui dire ‘je demande à tout le monde de voter pour toi, mais je veux 50 places »  , explique un élu MoDem.

Les élus du MoDem ont donc peur de se faire avoir dans ce « partage de gâteau » . « Il faudra que ce soit fait intelligemment, parce que si c’est du tir au pigeon, il y aura des morts de part et d’autre » .

Des inquiétudes qui sont partagées par Hervé Marseille, sénateur et président du groupe Union Centriste au palais du Luxembourg : « Au MoDem, ils commencent à s’inquiéter des offres que pourrait faire LREM aux centristes et aux LR, ils se disent qu’Emmanuel Macron, s’il se fait réélire, pourrait pousser plus loin et se passer d’eux... » . Les députés MoDem appellent à ne pas être naïfs. Ils n’ont pas envie de perdre le poids qu’ils ont gagné au gouvernement. En mai, les députés avaient investi l’hémicycle contre le projet de loi sur la gestion de sortie de crise sanitaire.

>>> A lire aussi : Emmanuel Macron dans une série TF1 : son apparition totalement inattendue !

0