Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. People

Eric Zemmour se fait virer d’une salle de foot par… Zidane !

Publié par La rédaction le 03 Avr 2022 à 11:46
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

C’était chaud pour Eric Zemmour à Aix-en-Provence ce samedi 2 avril. Alors qu’il s’apprête à vivre sa dernière semaine de campagne avant le premier tour, dimanche prochain, le candidat surprise de ces élections présidentielles avait décidé de partager, avec les siens, une petite partie de foot dans un complexe sportif.

La suite après cette publicité

Problème : ce dernier appartient à Zinédine Zidane. Et son frère, Noureddine, n’a pas mis longtemps avant d’exclure l’extrémiste de droite de l’endroit, comme le montre la vidéo qui suit :

Eric Zemmour exclu du Z5, le complexe sportif de Zinédine Zidane

La suite après cette publicité

L’ambiance était assez tendue au sein du complexe de football en salle, Z5, à Aix-en-Provence. Propriétée de Zinédine Zidane, la gloire du football français, et gérée par son frère, Noureddine, cette enceinte sportive a malheureusement été victime d’un bad buzz, ce samedi 2 avril. En effet, Eric Zemmour, en campagne dans cette région du Sud, avait décidé de s’y offrir une petite partie de sport pour souffler.

Souffler, vraiment ? Pourtant, il semblait ne s’agir en rien à un moment comme on aurait pu le qualifier de « off ». Bien au contraire. Devant plusieurs caméras, le candidat s’adonne alors à un match improvisé devant les journalistes. Ce qui n’a pas manqué de provoquer la fureur de Noureddine, frère de Zinédine Zidane. « On va vous rembourser, mais partez. C’est privé, ici, il y a une image », lui lance alors celui qui, de nombreuses années durant, a vibré au rythme des exploits footballistiques de son petit frère.

La suite après cette publicité

Une polémique recherchée par le candidat ?

En matière de politique et d’extrême droite, Zinédine Zidane a déjà donné. Il y a plusieurs années, la star du ballon rond avait publiquement pris position à l’encontre de Marine Le Pen. Et si Eric Zemmour n’était pas venu dans le complexe du champion français par hasard ? Quoi qu’il en soit, le buzz, lui, est bel et bien réel. Et le nom très célèbre de l’ancien entraîneur du Real Madrid y est associé.

La suite après cette publicité

INSCRIPTION NEWSLETTER TDN

N'oubliez pas de cliquer sur l'email de validation pour confirmer votre adresse email. Si vous ne l'avez pas recu vérifiez dans vos spams.