Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. People

« C’est à cause d’elle que mon fils est mort » : Gérard Depardieu ne lui pardonnera jamais cette injustice !

Publié par Celine Spectra le 20 Août 2022 à 14:27

Près de 14 ans après le décès de son fils Guillaume, Gérard Depardieu semble toujours autant souffrir de son départ. En effet, ce vendredi 19 août 2022, lors d’une interview accordée à nos confrères de Madame Figaro, l’acteur, en colère contre le système, n’a pas mâché ses mots.

Ses frasques avec Vladimir Poutine lui ont valu les gros titres

Cela fait désormais de nombreuses années que Gérard Depardieu a quitté la France. Néanmoins, l’acteur restera pour toujours une icône nationale. Révélé en 1974 par son rôle dans Les Valseuses, le comédien, désormais âgé de 73 ans, a collaboré avec les plus grands noms de sa génération.

Mais si Gérard Depardieu fait toujours autant parler de lui, ce n’est pas uniquement pour son incroyable jeu d’acteur. En effet, depuis quelques années, ce sont surtout ses frasques avec Vladimir Poutine qui lui ont valu les gros titres.

Pourtant, il faut savoir que l’acteur n’a pas dit son dernier mot au cinéma. Dès le 24 août prochain, il sera, en effet, possible de le retrouver à l’affiche du film Les volets verts. 

« C'est à cause d'elle que mon fils est mort » : Gérard Depardieu ne lui pardonnera jamais cette erreur !

Gérard Depardieu très amer face à la justice Française

Lors d’une interview promotion sur son dernier film par nos confrères de Madame Figaro, Gérard Depardieu a également souhaité se confier sur sa personnalité. L’occasion de révéler qu’il ne supportait pas qu’on lui dise comment se comporter. Ensuite, l’acteur a accepté de revenir sur le décès de son fils Guillaume Depardieu. Décédé le 13 octobre 2008, suite à une pneumonie.

« Je réfute la justice. Tant qu’elle ne sera pas juste, je ne l’accepterais pas. Elle est politique et elle a causé le décès de mon fils. »

Pour mémoire, Guillaume Depardieu avait été condamné à trois ans de prison en 1998. Le fils de Gérard Depardieu avait, en effet, été reconnu coupable d’usage, d’importation, ainsi que de trafic d’héroïne. Incarcéré à la maison d’arrêt de Bois-d’Arcy pendant 18 mois, puis libéré sous conditionnelle, il en était sorti, selon son père, changé à tout jamais…

INSCRIPTION NEWSLETTER TDN

N'oubliez pas de cliquer sur l'email de validation pour confirmer votre adresse email. Si vous ne l'avez pas recu vérifiez dans vos spams.