Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Actualité

Guerre en Ukraine : Gérard Depardieu en danger ? Il se fait recadrer sévèrement par Poutine

Publié par Céline le 03 Avr 2022 à 8:03
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Le Kremlin a souhaité réagir face aux dernières déclarations de Gérard Depardieu

Il faut dire que si celui-ci est habituellement élogieux envers le gouvernement russe, il n’avait pas mâché ses mots au sujet de la guerre en Ukraine, dénonçant les « folles dérives » de Vladimir Poutine.

Guerre en Ukraine : Face au remarque de Gérard Depardieu, le Kremlin prend la parole "Il ne comprends pas tout..."

Face aux remarques de Gérard Depardieu, le Kremlin prend la parole

Va-t-on tout droit vers une rupture d’amitié entre Depardieu et Poutine ? Pourtant, comme nous vous le dévoilions dernièrement, celle-ci avait très bien commencé ! Mais il est difficile de croire que le dirigeant Rusee ait facilement accepté les propos de l’acteur ce jeudi 31 mars !

Gérard Depardieu s’est exprimé au sujet de la Guerre en Ukraine et a dénoncé les folles dérives inacceptables de Vladimir Poutine, dédouanant, au passage, le peuple russe de toute complicité. L’acteur de 73 ans a également annoncé que la totalité des recettes de ses trois représentations au Théâtre des Champs-Élysées prévus début avril reviendrait “aux victimes d’Ukraine”.

« Il ne comprend pas tout »

Vendredi 1er avril, Dimitri Pesko, porte-parole du Kremlin, a souhaité prendre la parole suite aux propos de l’acteur. Celui-ci affirme que le comédien ne comprend certainement pas tout ce qui se passe. En effet, selon lui, l’acteur n’est pas totalement plongé dans l’actualité politique et ne comprend pas tout. Il assure notamment qu’il n’est pas bien informé sur les bombardements de civils dont Moscou accuse Kiev. Dimitri Pesko conclut en l’informant que, si nécessaire, le Kremlin est tout à fait prêt à lui raconter. Et à lui expliquer les faits afin qu’il comprenne mieux.

Signe du réel de l’agacement suscité, Soultan Khamzaev, député russe, a appelé, de son côté, les autorités à lui retirer la nationalité russe. Et également à transférer l’ensemble de ses biens immobiliers présents dans le pays à des associations caritatives.

0