Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. People

« Mourir avec le sourire » : Florent Pagny… c’est terrible, il évoque sa fin de vie

Publié par Lucas le 01 Juil 2022 à 11:20
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Depuis l’apparition de son cancer du poumon, Florent Pagny se fait de plus en plus rare dans le paysage public. Il y a quelques semaines, il avait donné de ses nouvelles sur Instagram, avant de réapparaitre sur TF1 et l’émission The Voice, physiquement méconnaissable. Pense-t-il déjà à une éventuelle mort ? Dans tous les cas, le chanteur confie vouloir s’éteindre… « avec le sourire ».

Florent Pagny veut mourir avec le sourire

Florent Pagny n’a jamais été aussi proche de la mort. Et pour cause. Depuis de longs mois désormais, le chanteur se bat contre la maladie et un violent cancer du poumon. La chimiothérapie, aussi longue a-t-elle pu être, l’a laissé dans un état physique complètement méconnaissable. Sur Instagram puis sur les plateaux de The Voice, nombreux ont été ceux qui ne l’ont pas tout de suite reconnu.

Les vidéos du jour à ne pas manquer

Pour autant, Florent Pagny sait qu’il n’y échappera pas, considérant la mort comme la seule chose à laquelle aucune personne ne peut échapper. « C’est la seule certitude (la mort) que nous puissions avoir. Essayons de faire en sorte que ça se passe le mieux possible. Mon seul fantasme, ce serait de m’éteindre avec le sourire », avait-il confié en 2019, interrogé au sujet d’une chanson évoquant ce dernier souffle que nous vivrons tous, un beau jour.

florent pagny mort sourire

Toujours en lutte contre la maladie

La chimiothérapie de Florent Pagny s’est terminée en mai. Depuis, le chanteur semble aller de mieux en mieux. Même si face à ce type de pathologie, l’optimisme ne doit jamais être transformé en acquis. Comme pour beaucoup d’autres sujets, il va donc falloir faire confiance au temps et espérer que le chanteur réussisse à vaincre la maladie. Quoi qu’il arrive, il sait déjà de quelle manière il quittera cette Terre : « Sur le bûcher. Là où je vis, on ne va pas m’enterrer. Je vais partir en fumée et ça me ressemblera ».

0