Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. People

Françoise Hardy bientôt euthanasiée ? Elle est à bout

Publié par FJ le 01 Avr 2021 à 11:13
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Françoise Hardy se bat contre un cancer depuis de nombreuses années maintenant. La chanteuse était invitée au micro de RTL ce mardi 30 mars et elle en a profité pour faire de lourdes révélations sur son état de santé. En effet, fatiguée par son cancer, elle souhaiterait être euthanasiée pour ne plus souffrir.

françoise hary euthanasie

>>> À lire aussi : Coronavirus : un décret autorise t-il les soignants à euthanasier les personnes âgées atteintes du Covid-19 ?

Françoise Hardy, son long combat contre la maladie

Ce n’est plus un secret pour personne. Françoise Hardy se bat contre un cancer depuis de nombreuses années maintenant. En effet, la chanteuse a un cancer du larynx depuis quelques années et doit faire face à de nombreuses séances de chimiothérapie.

Un traitement très lourd et extrêmement long qui commence à la fatiguer. En effet, Françoise Hardy n’a plus la force de se battre contre cette maladie encore très longtemps. Invitée au micro de RTL ce mardi 30 mars, la chanteuse a fait le point sur son état de santé et en a profité pour faire une terrible demande…

>>> À lire aussi : Nicolas Bedos : il s’engage pour l’euthanasie et le droit à « mourir dans la dignité »

Un débat qui fait rage

Depuis quelques années maintenant, de nombreuses personnes demandent à ce que l’euthanasie soit autorisée en France, plus précisément « le droit de mourir dans la dignité ». Dans certains pays voisins, cela est autorisé et de nombreux Français n’hésitent pas à traverser les frontières pour choisir de mourir quand ils le veulent.

Françoise Hardy a fait part de ce souhait au micro de RTL afin de ne plus souffrir. « Je suis dans un état de souffrance vraiment cauchemardesque. (…) J’ai déjà du mal à vous parler. Quand on n’a plus de salive et qu’on est sourd d’une oreille à cause des rayons… Ce n’est pas possible de chanter quand on n’a plus de salive ». 

Elle poursuit ensuite : « Il faut abréger les souffrances. C’est la moindre des choses. C’est humain ». 

>>> À lire aussi : Euthanasie : L’Espagne est le sixième pays à autoriser la « mort assistée »

close

Inscrivez vous à la Newsletter gratuite du TDN

N'oubliez pas de cliquer sur l'email de validation pour confirmer votre adresse email. Si vous ne l'avez pas recu vérifiez dans vos spams.

Tous les jours le meilleur du web directement dans votre boite mail.
Garanti sans SPAM.