Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. People

Isabelle Adjani condamnée à une lourde peine pour fraude fiscale

Publié par Elodie GD le 20 Oct 2023 à 15:34
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Jugée pour fraude fiscale et blanchiment, Isabelle Adjani a écopé de 18 mois de prison avec sursis et de 250 000 euros d’amende. Une lourde peine que l’actrice a apprise par l’intermédiaire de son avocat.

La suite après cette publicité

À lire aussi : Isabelle Adjani dépressive ? Elle fait de tristes confidences sur sa santé mentale

Isabelle Adjani condamnée pour fraude fiscale

La suite après cette vidéo

Absente à cause d’une « pathologie aiguë » , Isabelle Adjani n’a pas pu assister à l’audience. Pourtant, l’actrice a demandé un renvoi de procès, en vain. Ainsi, c’est avec son avocat seul que l’audience pour « fraude fiscale aggravée et blanchiment » s’est tenue ce 19 octobre.

La suite après cette publicité

« Le nom d’Isabelle Adjani importe peu finalement » , a déclaré le procureur financier en commençant son discours. « Sa célébrité n’a été ni une raison supplémentaire, ni un obstacle aux poursuites. Avant d’être une personnalité publique, elle est une citoyenne soumise à des devoirs » , stipule-t-il.

Il poursuit : « Pendant des années, avec l’assistance de professionnels, elle a cherché à diminuer au maximum sa charge fiscale » .

Isabelle Adjani jugée pour fraude fiscale
La suite après cette publicité

À lire aussi : « Je suis vieille et je vous emm*rde » : Isabelle Adjani pète les plombs !

« Je vis dans un immeuble qui ne paye pas de mine »

Soupçonnée d’avoir dissimulé 2 millions d’euros en prêt à en 2016 et de s’être domiciliée au Portugal en 2016 et 2017 pour éviter de payer 236 000 euros d’impôts sur le revenu en France, l’actrice n’a pas pu se défendre.

La suite après cette publicité

C’est donc son avocat, Me Olivier Pardo, ordonnance à la main qui s’en est chargé. « Ce n’est pas un refus de complaisance. Elle tient à s’expliquer et à être là » , s’est-il insurgé, soulignant le refus du tribunal d’accorder à sa cliente un report d’audience. Ce dernier a en effet estimé « qu’il n’était pas suffisamment établi que Mme Adjani avait réellement l’intention d’être présente » .

Interrogée par Paris Match, Isabelle Adjani était revenue sur cette affaire. Elle avait notamment démenti les critiques l’accusant de mener un train de vie excentrique. « Je vis dans un petit immeuble qui ne paye pas de mine. Désolée, je ne suis pas propriétaire d’un manoir avec un spa, mais locataire d’un appartement avec un grand parking que j’ai aménagé en loft et toute ma vie est entreposée » , s’était-elle défendue.

À lire aussi : « Isabelle Adjani était atroce » : une réalisatrice fait des révélations chocs

La suite après cette publicité

INSCRIPTION NEWSLETTER TDN

N'oubliez pas de cliquer sur l'email de validation pour confirmer votre adresse email. Si vous ne l'avez pas recu vérifiez dans vos spams.