Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. People

Isabelle Morini-Bosc, son mari au plus mal ? « Il est parti en c*uilles »

Publié par Andrianaivo RAOELIJAONA le 01 Déc 2023 à 20:23

Présente sur le plateau de PAF, sur C8, Isabelle Morini-Bosc a fait des révélations sur l’état de santé de son mari Alain. Elle a notamment parlé des ravages de la dépendance médicamenteuse.

À lire aussi : « Plusieurs opérations avec pronostic vital engagé » : Isabelle Morini-Bosc révèle les raisons de son absence sur TPMP

À seulement 21 ans, Isabelle Morini-Bosc a scellé son union avec Alain. Mariée de longue date à l’ingénieur chimiste, la journaliste de RTL continue de cultiver la discrétion. Protégeant jalousement son intimité, la chroniqueuse de 67 ans a toutefois fait une exception. En effet, elle a révélé que le père de son fils, prénommé Guillaume, est atteint d’un cancer du sang.

Voilà déjà quatre ans qu’Alain Morini se bat contre une leucémie. Alors que Pascale de La Tour du Pin & co ont abordé le sujet des opioïdes médicamenteux dans PAF (Police de l’Audiovisuel Français), la sexagénaire a fait une révélation. Selon ses propos, son époux a développé une addiction. Une dépendance qui a bien failli le perdre.

« Il a continué le traitement »

Depuis quelques mois, Isabelle Morini-Bosc se fait rare sur les plateaux télé. En effet, la journaliste a fait le choix de s’éloigner du petit écran pour s’occuper de son mari malade. Aux dernières nouvelles, Alain doit rester alité. La mère de Guillaume est donc aux petits soins pour lui.

Malgré tout, elle continue de travailler à son rythme. Devenue chroniqueuse récurrente de PAF, l’émission qui précède Touche Pas à Mon Poste, l’acolyte de Gilles Verdez s’est récemment prêtée au jeu des révélations. Le 30 novembre dernier, la bande de Pascale de La Tour du Pin a ainsi évoqué le sujet des antalgiques. Certes, elle n’est pas du genre à étaler sa vie privée dans les médias et sur les réseaux sociaux. Toutefois, elle s’est laissée aller à une confidence sur le traitement de son époux.

« À mon mari, qui a deux pathologies lourdes, cancéreuse et cardiaque, on lui a donné du tramadol (…) Moi, je ne sais pas, je ne vais pas sur internet pour voir ce que sont les médicaments. On ne lui a pas dit à quel moment il fallait l’arrêter, donc lui, il a continué le traitement ! Et pour parler vulgairement, il est parti en c*uilles, complètement ! »

Isabelle Morini-Bosc
Isabelle Morini-Bosc @ C8

À lire aussi : « On va te crever » : Isabelle Morini-Bosc menacée de mort après avoir défendu un réalisateur controversé

Le mari d’Isablle Morini-Bosc perdait la tête

La prise continue du tramadol, un antalgique de pallier 2 (sur une échelle de 3), n’a pas été sans conséquences sur la santé mentale d’Alain. Isabelle Morini-Bosc s’est notamment souvenue de cette soirée foot, le quart de finale du Mondial, avec son mari. « (…) je le vois appeler frénétiquement RTL : ‘Ces c*nnards de RTL…’ », a-t-elle raconté. Et de poursuivre :

« (…)  il me dit ‘J’appelle pour dire qu’ils disent une connerie depuis tout à l’heure, ils disent que c’est le quart de finale alors que c’est la finale !’ (…) Il a fait plein de trucs comme ça à ce moment-là. Rien n’allait ! »

Fort heureusement, Alain a réussi à arrêter le traitement. De quoi soulager sa femme.

À lire aussi : Isabelle Morini-Bosc cougar ? Elle fait d’étonnantes confidences

INSCRIPTION NEWSLETTER TDN

N'oubliez pas de cliquer sur l'email de validation pour confirmer votre adresse email. Si vous ne l'avez pas recu vérifiez dans vos spams.