Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. People

« On va te crever » : Isabelle Morini-Bosc menacée de mort après avoir défendu un réalisateur controversé

Publié par Andrianaivo RAOELIJAONA le 13 Oct 2023 à 16:20
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail
La suite après cette vidéo

Sur le plateau de TPMP, Isabelle Morini-Bosc est revenue sur les menaces de m*rt dont elle a fait l’objet après avoir soutenu un cinéaste polémique.

La suite après cette publicité

À lire aussi : Isabelle Morini-Bosc de retour dans TPMP ? Elle lance un appel désespéré à Cyril Hanouna (vidéo)

Triste nouvelle du côté de Malika Ménard, l’ancienne Miss France a en effet reçu des menaces de m*rt, signée « Barbe Blanche », à Paris. Des messages terrifiants qui l’ont poussée à porter plainte. L’affaire est désormais entre les mains des autorités et une enquête a été ouverte.

Le 12 octobre dernier, Cyril Hanouna et les chroniqueurs de TPMP ont évoqué cette affaire. L’occasion pour Isabelle Morini-Bosc de revenir sur les menaces de m*rt qu’elle a reçues après avoir défendu Roman Polanski. La journaliste de RTL avait en effet décidé d’afficher publiquement son soutien au réalisateur accusé de viol.

La suite après cette publicité
gallerie-stars-perte-parents-polanski
Crédit Photo : Maxppp – Julien de Rosa

Isabelle Morini-Bosc livre un récit glaçant

Depuis la rentrée, la chroniqueuse de 67 ans a fait un retour dans le célèbre talk-show de C8. Malgré les rumeurs de départ, la sexagénaire fait toujours partie de la bande de Baba. Présente sur le plateau de TPMP, jeudi dernier, la compagne d’Alain a participé aux débats de la soirée. Il a alors été demandé aux membres de l’équipe de partager les expériences les plus troublantes qu’ils ont vécus.

La suite après cette publicité

Évelyne Thomas, nouvelle recrue de Baba, a alors parlé d’un déséquilibré qui avait menacé « de tout faire sauter ». De son côté, Isabelle Morini-Bosc est revenue sur son soutien à Roman Polanski. Pour rappel, ce dernier a reçu le César du meilleur réalisateur pour le film J’accuse, en 2020.

Cette récompense a évidemment suscité de vives réactions, car le cinéaste faisait l’objet d’une poursuite pour viol aux États-Unis. De plus, il aurait abusé de plusieurs femmes. Malgré tout, Isabelle Morini-Bosc a beaucoup apprécié son film et elle l’a fait savoir, ce qui lui a valu des menaces de m*rt.

« Au moment de l’affaire Polanski, j’ai soutenu Polanski et son film J’accuse, et du coup, j’ai reçu plein de trucs : On va te crever s…, tu vas voir ce que c’est qu’un mec comme ça quand tu en seras toi-même la victime »

La suite après cette publicité

À lire aussi : « Cyril, il fait ce qu’il veut » : Danielle Moreau (TPMP) en froid avec Isabelle Morini-Bosc ? On en sait plus

« J’ai été attouchée »

La suite après cette publicité

Cette prise de position en faveur du compagnon d’Emmanuelle Seigner a fait couler beaucoup d’encre. Isabelle Morini-Bosc s’est alors retrouvée dans le viseur des féministes. En mars 2020, les journalistes de Quotidien sur TMC a en effet suivi la chroniqueuse de TPMP. Prise à partie et insultée, la sexagénaire a révélé à ses détractrices avoir été violée en 2016.

« J’ai été attouchée pendant 5 ans et violée 3 fois donc je pense avoir gagné le droit de dire que j’aime ce film »

La suite après cette publicité

Voilà qui est dit !

À lire aussi : Roman Polanski choque en posant avec une de ses victimes