Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. People

Jamel Debbouze explique pourquoi il refuse de porter une prothèse de bras

Publié par Andrianaivo RAOELIJAONA le 23 Fév 2023 à 12:39
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Pourquoi Jamel Debbouze n’a-t-il pas de prothèse de bras ? C’est la question qui taraude ses fans et à laquelle l’humoriste a répondu.

La suite après cette publicité

À lire aussi : Jamel Debbouze hué par la communauté Marocaine à Marrakech…

Humoriste, acteur, producteur… Jamel Debbouze est sans aucun doute un artiste aux multiples casquettes. L’homme de 47 ans a aussi été le mentor de Kev Adams ou encore d’Omar Sy qui ont notamment participé au Jamel Comedy Club. Dans un tout autre registre, le quadragénaire a ouvert son premier restaurant baptisé Dar Mima, à Paris. Autant dire qu’il ne se repose pas sur ses lauriers. Si aujourd’hui tout va bien, la vie ne lui a pas fait que des cadeaux.

Le comédien franco-marocain a bien failli ne jamais connaître ce succès et pour cause, il a été happé par un train à l’âge 14 ans. En 1990, l’adolescent a alors perdu l’usage de son bras droit. Il en garde des séquelles à vie. Toutefois, les progrès médicaux n’en finissent pas de nous surprendre. Dans les colonnes du Parisien, le compagnon de Mélissa Theuriau s’est confié à ce sujet.

La suite après cette vidéo
La suite après cette publicité
Jamel Debbouze explique pourquoi il refuse de porter une prothèse de bras
Jamel Debbouze @ DR

Jamel Debbouze ne veut pas de prothèse

L’humoriste est actuellement sur tous les fronts. Entre la préparation de la prochaine édition du Marrakech du rire, la recherche de nouveaux talents ou encore la gestion de son restaurant, la quadragénaire n’a pas le temps de chômer. Par ailleurs, le film À la belle étoile, dont il est le co-producteur, est sorti dans les salles obscures, le 22 février dernier. Côté synopsis, l’histoire suit le parcours semé d’embûches de Yazid Ichemrahen. Ce chef pâtissier souhaite exceller dans son domaine et prouver toute l’étendue de son talent.

La suite après cette publicité

Si la fiction a marqué les esprits, le parcours de Jamel Debbouze n’est pas en reste pour autant. La star du stand-up a réussi là où beaucoup d’autres ont échoué. Malgré son handicap, le papa de Léon et Lila n’a pas abandonné ses rêves. Sa force de caractère et sa persévérance lui ont ainsi permis d’atteindre ses objectifs, ce qui force le respect et l’admiration.

Au micro de nos confrères du Parisien en 2015, celui qui s’est exprimé sur la demi-finale France-Maroc a répondu aux questions, parfois indiscrètes, des journalistes. Comme il fallait s’y attendre, la pose éventuelle d’une prothèse de bras a été soulevée. Ce à quoi l’acteur et humoriste a répondu sans détour : « Jamais de la vie ! ». Et de poursuivre :

« Pour mettre une prothèse biomimétique, il faut être amputé alors retirer mon bras, non merci ! En revanche s’ils libèrent les cellules souches, je serai curieux d’essayer. C’est assez incroyable comme avancée »

La suite après cette publicité
Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par Jamel Debbouze (@jameldebbouze)

La suite après cette publicité

À lire aussi : Jamel Debbouze : cette photo à laquelle personne ne s’attendait !

« J’ai pris ma douleur à crédit »

Au cours de cet entretien, Jamel Debbouze est également revenu sur les moments qui ont suivi le drame survenu le 17 janvier 1990. Le médecin lui a fait savoir qu’il ne pourrait plus bouger le bras. À seulement 14 ans, il a fait preuve d’un grand courage et d’un moral d’acier. « (…) Je lui ai demandé de m’en prêter un et je me suis immédiatement mis à écrire de la main gauche. Sans réfléchir, j’ai pris ma douleur à crédit », a-t-il raconté. De plus, l’adolescent a découvert le calvaire au quotidien des autres patients au cours de sa rééducation qui a duré deux ans. « (…) J’étais heureux de vivre, je n’étais plus handicapé », a-t-il conclu.

La suite après cette publicité

À lire aussi : Ce jour où Blanche Gardin a violemment clashé Jamel Debbouze (vidéo)

INSCRIPTION NEWSLETTER TDN

N'oubliez pas de cliquer sur l'email de validation pour confirmer votre adresse email. Si vous ne l'avez pas recu vérifiez dans vos spams.