Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. People

« Je n’ai pas su résister » : Pierre Palmade se confie sur sa rechute dans la drogue après l’accident

Publié par FJ le 31 Oct 2023 à 11:57
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Pierre Palmade a été entendu par le juge d’instruction au tribunal de Melun avant son procès le 26 septembre dernier. Nos confrères du Parisien ont pu consulter le procès-verbal dans lequel l’humoriste, à l’origine d’un grave accident de voiture survenu le 10 février dernier, se confie sur le sujet.

En plus d’avoir exposé ses nombreux remords, Pierre Palmade a fait de rares révélations sur sa rechute, lors d’une sortie dans une boîte de nuit bordelaise, qui avait énormément fait parler à l’époque, le 24 juin 2023.

pierre palmade rechute drogue boite de nuit
© Capture d’écran Instagram

>>> À lire aussi : Pierre Palmade : Son ami de longue date Jean-Marie Bigard revient sur l’affaire

Pierre Palmade fait part de son immense culpabilité

Dans quelques mois, Pierre Palmade passera devant la justice. Il sera jugé pour son accident survenu le 10 février dernier sur une route départementale de Seine-et-Marne. Tragique accident qui a fait deux blessés graves, un père et son jeune fils, mais pas seulement. La belle-sœur du premier, présente dans la voiture, a perdu son bébé à naître de six mois.

Pierre Palmade qui était sous l’emprise de stupéfiants au moment de la conduire devra donc répondre de ses actes face à la justice. Mais avant son procès qui doit avoir lieu au printemps 2024, Pierre Palmade a été entendu par le juge d’instruction ce 26 septembre 2023. Nos confrères du Parisien ont pu consulter le procès-verbal de cet entretien.

>>> À lire aussi : Pierre Palmade : Virginie Hocq fait des révélations sur sa relation avec l’humoriste

Il se confie sur sa rechute

Durant ce dernier, il a joué cartes sur table. Pierre Palmade a fait part de son immense culpabilité suite à cet accident. Il a ensuite fait quelques confidences sur sa rechute, en juin dernier, lors d’une sortie dans une boîte de nuit gay. Une sortie qui n’était pas interdite par son contrôle judiciaire.

« J’ai voulu y trouver du réconfort, des sourires. Je suis entré… Les gens étaient gentils avec moi, je ne pensais qu’à me changer les idées, je me suis laissé entraîner dans une discothèque gay. Là, reconnu par tout le monde, quelqu’un m’a proposé de la 3MMC. Je n’ai pas su résister. C’est tout sauf de la désinvolture. Je comprends que cela soit perçu comme scandaleux. Cela s’est fait pas à pas. Il y a un bar gay, quelqu’un me sourit, deux verres, une boîte de nuit, quelqu’un s’assoit à côté de moi et me met un paquet dans la poche du pantalon, et voilà, c’est plus fort que moi. »

Il explique ensuite que suite à cette sortie, il a décidé de se faire hospitaliser de nouveau entre le 4 juillet et le 15 août.

>>> À lire aussi : Pierre Palmade « mort dans deux ans » : terribles révélations

INSCRIPTION NEWSLETTER TDN

N'oubliez pas de cliquer sur l'email de validation pour confirmer votre adresse email. Si vous ne l'avez pas recu vérifiez dans vos spams.

LA VIDEO DU JOUR A NE PAS MANQUER