Icône menu hamburger Icône loupe de recherche

Jean-Pierre Pernaut : Cette raison qui l’a poussé à demander à Nathalie Marquay d’avorter

Publié par Gabrielle le 03 Sep 2021 à 23:00
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Le 16 septembre, Nathalie Marquay va faire paraître son livre « Moi, j’y crois » , où elle se confie sur le lien qui l’unit à des « âmes » protectrices. La femme de Jean-Pierre Pernaut y aborde un sujet très intime : sa deuxième grossesse à risque. Cette grossesse a été source de désaccord pour le couple puisque le journaliste souhaitait que sa femme avorte.

Jean-Pierre Pernaut Nathalie Marquay

>>> A lire aussi : Nathalie Marquay témoigne sans tabou sur sa vie sexuelle avec Jean-Pierre Pernaut

Deux grossesses très rapprochées

Jean-Pierre Pernaut et Nathalie Marquay se sont rencontrés le 8 décembre 2011, lors de l’élection de Miss France. Depuis ce jour, ils ne sont plus jamais quittés. Les deux amoureux n’ont pas perdu de temps puisque l’ancienne Miss est rapidement tombé enceinte.

Le 14 décembre 2002, soit un an après leur rencontre, Nathalie Marquay accouche par césarienne de son premier enfant, Lou. Le couple a très vite un second enfant, Tom né moins d’un an plus tard, le 5 décembre 2003.

« Cet événement, Jean-Pierre et moi souhaitions le voir arriver un jour, mais pas si vite ! » , révèle l’épouse de Jean-Pierre Pernaut. Les deux grossesses rapprochées de la chroniqueuse auraient pu avoir de graves conséquences sur sa santé.

Jean-Pierre Pernaut demande à sa femme d’avorter

Le gynécologue de Nathalie Marquay tente de la dissuader : « Deux césariennes dans un laps de temps aussi rapproché, tout juste un an, sérieusement, vous n’y pensez pas, Nathalie ! » . Mais l’ancienne Miss France n’est pas du même avis.

« Encore une fois, c’est la science qui parle, la science qui me dit qu’après trois chimios, m’être retrouvé enceinte à un âge déjà avancé, 35 ans, et avoir accouché sous césarienne représente pour mon corps une succession d’épreuves terriblement lourdes » , explique la compagne de Jean-Pierre Pernaut.

Cette seconde grossesse était dangereuse pour son bébé et elle-même. Pour cette raison, Jean-Pierre Pernaut souhaite qu’elle renonce à cette grossesse, il veut protéger son épouse. Mais cette dernière refuse : « Ce bébé que nous avons fait, Jean-Pierre, cet enfant que je porte, docteur, il vient de là-haut… Oui, du Ciel » , écrit Nathalie Marquay, qui a finalement eu raison puisque 17 ans plus tard, son fils Tom se porte à merveille !

>>> A lire aussi : Jean-Pierre Pernaut prêt à se présenter face à Emmanuel Macron ? Il répond ! (vidéo)