Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. People

« Je suis cassé de partout » : Jeff Panacloc face à de terribles soucis de santé

Publié par Léa Lecuyer le 19 Mai 2023 à 15:01
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail
La suite après cette vidéo

L’équipe de Quotidien a eu le plaisir de recevoir Jeff Panacloc et son acolyte Jean-Marc, ce jeudi 18 mai 2023. Face à Yann Barthès, le ventriloque a évoqué sa santé physique durement impactée par sa profession. Cela fait maintenant plusieurs années qu’il porte sa lourde marionnette à bout de bras.

La suite après cette publicité

À lire aussi : Jeff Panacloc : ce jour où il a décidé de tout plaquer, « je ne voulais pas de cette vie normale »

Jeff Panacloc souffre de douleurs musculaires

Il fait rire les petits comme les grands. Le ventriloque qui avait été découvert par Patrick Sébastien lors d’une émission du Plus grand cabaret du monde, comptabilise aujourd’hui près de dix ans de carrière. Connu pour son humour cru, Jeff Panacloc enchaîne les tournées dont la dernière a d’ailleurs dû être prolongée jusqu’en avril 2024.

La suite après cette publicité

Toujours accompagné de son complice Jean-Marc, une marionnette aux propos parfois déroutants, l’humoriste s’est même vu attribuer le rôle de jury dans le programme Mask Singer sur TF1. Pour autant, si l’artiste rencontre un vrai succès, son métier est loin d’être de tout repos.

Invité sur le plateau de Quotidien, jeudi 18 mai 2023, il a notamment révélé à Yann Barthès être victime de douleurs musculaires. En effet, porter une marionnette le temps d’un spectacle lui demande de faire de nombreux efforts physiques.

« Je suis cassé de partout mais c’est mon métier, c’est comme les sportifs », a-t-il commencé par expliquer avant d’ajouter : « C’est à cause de Jean-Marc, à cause des autres. Il y a des poignées dans les autres donc c’est un peu plus difficile mais c’est vrai que je n’ai pas pris trop de soin« .

La suite après cette publicité

Une confidence sur laquelle n’a pas hésité à rebondir le présentateur. « Du coup, vous avez un bras hyper musclé ? », lui a-t-il ainsi demandé. « Hyper musclé, je ne crois pas. En tout cas, il fait bien mal« , a répondu aussitôt Jeff Panacloc.

À lire aussi : Patrick Sébastien interdit de revenir à l’écran ? Il fait d’étonnantes révélations

Jeff Panacloc évoque ses difficultés physiques dues à son métier, "Je suis cassé"
Capture d’écran – Marrakech du rire
La suite après cette publicité

Un rôle pour chacune de ses marionnettes

Et bien que certaines de ses blagues soient jugées trop trash, notamment par la production de Mask Singer qui a été obligée de supprimer des séquences de l’émission, Jeff Panacloc s’applique à évoquer des thèmes complexes par le biais de cet humour décalé.

Une position que le principal intéressé ne conteste pas pour autant et qui l’a poussé à effectuer quelques changements dans l’écriture de ses spectacles. « Jean-Marc est de plus en plus cru (…) On essaie d’écrire autrement, en lien avec l’actualité. Jean-Marc a changé son discours par rapport à la femme« , avait-il indiqué à nos confrères du Parisien.

La suite après cette publicité

Pour sa dernière tournée en date, l’humoriste a également choisi d’aborder des questions épineuses mais nécessaires à l’aide d’autres personnages, dont un sera représenté en fauteuil roulant. « Jacky et Christian, parlent d’homosexualité, de handicap, sur le ton de l’humour », avait-il poursuivi.

À lire aussi : « Vous m’avez fait partir loin » : Jeff Panacloc pleure en découvrant un cliché souvenir et émeut la Toile