Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. People

« J’étais au pieu pendant trois semaines avec Gérard » : Josiane Balasko balance sur le comportement de Gérard Depardieu

Publié par Fanny Jacob le 10 Jan 2024 à 13:07
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Depuis des semaines déjà, l’acteur Gérard Depardieu est accusé de multiples agressions sexuelles et de viols. Des témoignages choquants ont été publiés et des plaintes déposées. Face au scandale, l’actrice Josiane Balasko a décidé de briser le silence et de révéler une anecdote de tournage inédite.

La suite après cette publicité

A lire aussi : Isabelle Carré choquée par le soutien à Gérard Depardieu : elle raconte son agression sexuelle à 11 ans

Gérard Depardieu accusé d’agressions sexuelles et de viols

Gérard Depardieu est actuellement sous le feu des projecteurs. L’acteur est accusé de viols et d’agressions sexuelles par plusieurs femmes.

La suite après cette vidéo
La suite après cette publicité

De nombreuses enquêtes ont d’ailleurs permis de mettre en lumière leurs témoignages et les comportements du comédien, comme le numéro de Complément d’enquête sur le sujet.

Un rapport au sexe « qui a pris une tournure pathologique » , d’après Marlène Jobert, qui forcément fait beaucoup réagir les célébrités.

Dernièrement, l’acteur et humoriste Kev Adams a pris la défense de l’acteur, tandis que d’autres comme Marion Cotillard ou Sophie Marceau ont condamné ses actes et ses propos.

La suite après cette publicité
depardieu

A lire aussi : Sophie Marceau agressée et humiliée par Gérard Depardieu : L’actrice sort du silence

Josiane Balasko raconte une anecdote de tournage avec le comédien

La suite après cette publicité

Et, ce mardi 9 janvier 2024, c’est la comédienne Josiane Balasko qui a pris la parole sur l’affaire. Invitée dans l’émission « Bonjour! », elle a réagi au dossier et a même donné une anecdote de tournage inédite.

« J’étais au pieu pendant trois semaines avec Gérard. Jamais il n’y a eu un geste déplacé. Il disait des grossièretés, ça, c’est sûr, il dit des grossièretés en permanence, ça ne me gêne pas‘ , déclarait l’actrice de 73 ans.

« J’ai été élevée dans un bistrot » , détaille-t-elle. Par la suite, elle a fait référence à la Tribune signée par de nombreuses personnalités qui soutiennent Depardieu :

La suite après cette publicité

« Moi, je ne signe rien, car je ne suis pas gardienne de la morale, ni tribunal populaire » , a-t-elle expliqué. L’actrice a d’ailleurs souligné que poser sa signature serait « terrible pour les femmes qui ont été victimes » .

Josiane Balasko

A lire aussi : Affaire Depardieu : Marion Cotillard scandalisée par les propos « ahurissants » d’Emmanuel Macron

La suite après cette publicité

INSCRIPTION NEWSLETTER TDN

N'oubliez pas de cliquer sur l'email de validation pour confirmer votre adresse email. Si vous ne l'avez pas recu vérifiez dans vos spams.