Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Actualité

Gérard Depardieu malade ? Nouvelles révélations sur l’acteur

Publié par Elodie GD le 29 Déc 2023 à 19:04

Si certains n’hésitent pas à défendre Gérard Depardieu et d’autres à se dresser contre lui, Marlène Jobert nuance son discours. Selon l’actrice, son comportement relève plus de la pathologie que d’une véritable envie de nuire. Elle s’est expliquée dans les colonnes de Gala.

À lire aussi : Gérard Depardieu en train de mourir ? Vive inquiétude

Le nom de Depardieu sur toutes les lèvres

En cette fin d’année, l’affaire Depardieu est au centre de toutes les conversations. Sur les réseaux sociaux, sur les plateaux télé et dans la presse, son nom est cité à qui mieux mieux. À tel point que certains acteurs n’ont pas hésité à prendre sa défense au travers d’une tribune publiée dans les colonnes du Figaro.

En réaction, l’actrice et écrivaine Isabelle Carré a, elle aussi, publié une tribune dans le magazine Elle. Tribune dans laquelle elle s’insurge contre le soutien à Gérard Depardieu. Elle y revient sur une agression sexuelle subie alors qu’elle n’avait que 11 ans. Un récit qui n’a pas manqué d’émouvoir certaines de ses consœurs ainsi que les internautes.

Marlène Jobert questionne l'affaire Depardieu

À lire aussi : Affaire Depardieu : Marion Cotillard scandalisée par les propos « ahurissants » d’Emmanuel Macron

« Une tournure pathologique »

Marlène Jobert, qui a côtoyé Gérard Depardieu dans les années 1970, livre un discours plus nuancé. Informée sur l’actualité, elle a donné son point de vue sur l’attitude problématique de l’acteur. « J’ai joué dans Pas si méchant que ça, en 1975 et, à l’époque, jamais il ne se serait permis le moindre écart de parole », assure-t-elle.

Elle détaille : « Il y a quelque chose dans son rapport au sexe qui a pris une tournure pathologique. Il faut le considérer comme un malade. Il y en a qui sont atteints de la maladie d’Alzheimer, lui est devenu cet homme dont le discours ne va pas ».

Si elle considère que l’attitude de Gérard Depardieu est due à une pathologie, elle n’oublie pas les plaignantes pour autant. « Évidemment, je tiens à dire tout le respect que je porte aux victimes ». La concernant, elle affirme n’avoir remarqué aucun comportement déplacé à l’époque où elle tournait avec lui : « Je n’ai eu aucun problème de ce côté-là. On me faisait la cour mais ou bien ça m’intéressait ou bien ça ne m’intéressait pas ».

À lire aussi : « Une chasse à l’homme » : Emmanuel Macron réagit à l’affaire Depardieu, ses propos divisent

INSCRIPTION NEWSLETTER TDN

N'oubliez pas de cliquer sur l'email de validation pour confirmer votre adresse email. Si vous ne l'avez pas recu vérifiez dans vos spams.