Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. People

Jets privés : les milliardaires et les stars pistés pendant leurs trajets, ils sont remontés

Publié par Felix Mouraille le 10 Août 2022 à 12:31
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Dernièrement, Elon Musk a proposé 5.000 dollars à l’internaute qui a trouvé son jet privé et qui le piste. Le milliardaire n’est pas le seul à subir ce nouveau phénomène, des hommes influents français comme Bernard Arnault ont des comptes dédiés à leurs trajets en avion.

Pister les jets privés des personnes influentes dans le monde c’est la nouvelle occupation de sites et comptes Twitter. En France, il y a le compte « I Fly Bernard » qui dépasse les 50 000 abonnés. Son objectif ? Partager tous les trajets en avion de Bernard Arnault, patron de LVMH pendant que la Terre se dérègle.

Mais l’utilisateur de ce compte partage aussi les temps de vols de deux avions du groupe Bolloré, celui de François-Henry Pinault, du groupe Bouygues ainsi que du groupe JC-Décaux. Il rapporte qu’en un mois ils ont émis « des émissions d’un français moyen pendant 52 ans » .

Les compagnies font pression pour rendre ces informations privées

Presque aucune personne influente qui abuse de son jet privé n’échappe à ce suivi. Tellement que des compagnies privées demandent à Dan Streufert de stopper son site de suivi de vol, ADS-B Exchange.

Mais le fondateur de ce site répond toujours la même chose. « Nous n’avons rien supprimé jusqu’à présent. Ce sont des informations publiques. Et je ne veux pas être l’arbitre qui décide de qui a raison ou tort » . Surtout que suivre un avion est à la porté de beaucoup de monde puisqu’ils ont l’obligation d’avoir un système par satellite ADS-B. Avec 34.000 récepteurs au sol à travers le monde, Flightradar24 dispose d’énormément d’informations (horaires de vol, vitesse…).

Les stars essayent de régler ça eux-mêmes, comme Elon Musk qui propose 5 000 dollars à celui qui le suit pour qu’il arrête. Mais le compte ElonJet qui suit le multimilliardaire et propriétaire de Tesla continue de partager les vols à ses 480 000 abonnés.

0