Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. People

« Une junky » : Laury Thilleman se confie sur cette addiction qui lui a pourri la vie

Publié par FJ le 08 Juil 2022 à 20:33
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail
La suite après cette vidéo

Laury Thilleman ne cesse de faire parler d’elle. L’ancienne Miss France s’est confiée dans sa chronique pour le magazine Elle. La jeune femme a accepté de revenir sur son addiction qui lui a pourri la vie pendant de longues années et qu’il l’a rendue comme « une junky ». 

La suite après cette publicité
laury thilleman addiction pourri la vie

Laury Thilleman dans une passe compliquée

Laury Thilleman vit une période compliquée. Et pour cause, l’ancienne Miss France a annoncé au début du mois de juin sa séparation avec le chef cuisinier Juan Arbaleaz. Une nouvelle à laquelle personne ne s’attendait. En effet, depuis plus de huit ans maintenant, les deux tourtereaux s’affichaient plus heureux que jamais et rien ne semblait pouvoir les séparer.

Et finalement si. Selon les informations du magazine Voici, c’est la jeune femme qui aurait pris la lourde décision de cette séparation, évoquant notamment une certaine envie de liberté et de renouveau. Depuis, ils tentent de se reconstruire chacun de leur côté.

La suite après cette publicité

Cette addiction qui lui a pourri la vie

Et pour ce nouveau départ, il semblerait que Laury Thilleman ait décidé de jouer cartes sur table. Cela fait plusieurs mois maintenant qu’elle est à la tête d’une chronique dans le magazine Elle. Dans celle publiée jeudi 7 juillet 2022, la sportive a accepté de revenir sur cette terrible addiction qui lui a bouffé la vie pendant de longues semaines et qu’il l’a mis plusieurs fois dans un état semblable à celui d’une junky.

« Il y a quelques étés, j’ai donc commencé à tester des régimes sans smartphone, voire même sans écran du tout ! A chaque trip dans mon van, sur un bateau avec mes potes, en voyage… j’éteignais tous mes écrans (téléphone, ordinateur, tablette …) pendant plusieurs joursJe vous avoue que les premières heures, j’ai été victime du fameux FOMO (Fear of Missing Out) soit en français la peur de rater quelque chose. Un appel important, une info, une soirée… J’étais comme une junky en manque de digital ! Il me fallait ma dose d’adrénaline connectée. Que mon pouce scroll et que mes yeux prennent leur shoot de lumière bleue !« .