Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. People

Laeticia Hallyday dans un état grave : terribles révélations d’un proche

Publié par Celine Spectra le 19 Juin 2022 à 11:22

Depuis le décès du Rockeur, Laeticia Hallyday continue de régulariser tant bien que mal les nombreuses dettes laissées par Johnny Hallyday… Jean-Claude Camus, un ami proche de la famille Hallyday a souhaité prendre la parole pour décrire la situation « peu reluisante » dans laquelle se trouverait la veuve.

Laeticia Hallyday dans une situation peu reluisante... Jean-Claude Camus balance !

TF1

L’interprète de « Que je T’aime » laisse des millions de dettes

Suite au décès du rockeur, l’héritage de Johnny Hallyday avait suscité maintes convoitises. Alors que sa veuve Laeticia Hallyday était désignée comme unique bénéficiaire de son testament, il s’avère que les enfants aînés de la star internationale avaient également souhaité avoir leur part du gâteau.

Refusant de croire que leur père avait pu ainsi les déshériter, ils avaient immédiatement porté l’affaire devant la justice. Deux ans et demi plus tard, ils étaient finalement parvenus à un accord suite à la découverte des dettes du Rockeur. En effet, l’interprète du Pénitencier avait laissé une dette, s’élevant à 32 millions d’euros…

Un accord à l’amiable avait été trouvé où finalement Laeticia Hallyday s’était engagée à régler seule la totalité de la somme due au fisc. Mais comme vous pouvez l’imaginer, cette décision n’est pas sans conséquence pour elle, comme le confie Jean-Claude Camus, ami de la famille Hallyday, mais aussi producteur historique du Rockeur international.

Un homme resté très proche de la veuve

Resté très proche de la veuve depuis le décès de la star, le producteur a souhaité prendre la parole, alors que la veuve continue de s’attirer les foudres de la part des fans du chanteur. En effet, il faut savoir que contrairement à ce que pensent certains, la belle blonde serait loin de mener la vie de rêve.

Au contraire même ! La situation de Laeticia et de ses deux filles « n’est pas reluisante« , assure Jean-Claude Camus. Il précise également que la veuve se « retrouve avec le fardeau de la dette fiscale et elle est seule. »

Pour réussir à boucler les deux bouts, elle a donc dû vendre une grande maison à Los Angeles, ainsi que la villa où son époux est décédé. Mais elle n’a malheureusement pas pu profiter de ces ventes…

En effet, comme le confirme Jean-Claude Camus « Tout l’argent va au fisc« .

INSCRIPTION NEWSLETTER TDN

N'oubliez pas de cliquer sur l'email de validation pour confirmer votre adresse email. Si vous ne l'avez pas recu vérifiez dans vos spams.