Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. People

Lambert Wilson : ses bouleversantes confidences sur la paternité

Publié par FJ le 11 Déc 2022 à 22:29
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Lambert Wilson a accordé une interview à Télé Star ce vendredi 9 décembre 2022. L’acteur emblématique a fait de bouleversantes confidences, notamment sur le fait qu’il n’ait jamais eu d’enfant. Un choix qu’il assume parfaitement et dont il semble on ne peut plus heureux.

lambert wilson rares confidences paternite

© Capture d’écran En aparté

>>> À lire aussi : Emmanuel et Brigitte Macron : le président explique pourquoi ils n’ont pas d’enfants ensemble !

Lambert Wilson, un acteur hors pair

Depuis quelques années maintenant, Lambert Wilson fait partie intégrante des acteurs français. Il est à la tête de nombreux grands succès comme La femme publique, Rendez-vous, Chouans !, Hiver 54 : L’abbé Pierre ou encore Matrix.

Une carrière qu’il gère d’une main de maître qui lui vaut d’enchaîner de nombreux projets, notamment au théâtre avec des apparitions dans des pièces on ne peut connues comme L’Amour de l’amour, La Machine infernale, La Célestine, Eurydice, Ruy Blas.

>>> À lire aussi : « Il n’a pas d’enfants, pas d’amis, pas de loisirs » : Emanuel Macron violemment taclé par François Baroin

Ses bouleversantes confidences sur la paternité

Mais si ce vendredi 9 décembre 2022, Lambert Wilson fait parler de lui, c’est pour une tout autre raison, beaucoup plus intime. En effet, il a accordé une interview à Télé Star à l’occasion de la sortie de son nouveau film Ernest et Céléstine : le voyage en Charabie et dans celle-ci, il a accepté de se confier sans tabou sur la paternité, lui qui n’a jamais voulu d’enfant : « Je suis content de ne pas être père », a-t-il martelé, avant de poursuivre : « Je n’aimerais tellement pas précipiter mes enfants dans ce monde qui est en train de s’abîmer. Le désir de paternité, je l’ai eu très souvent, mais ce n’était pas dans l’idée de transmettre qui est, selon moi, vouloir modéler sa progéniture à son image.  J’avais plutôt ce désir de m’occuper d’êtres qui ont besoin d’aide. Je n’ai aucun regret ». 

>>> À lire aussi : Amel Bent : « vous êtes bien enceinte, mais vous n’aurez pas d’enfant »… coup de poignard pour la coach de The Voice

0