Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. People

Linda de Suza : Son agent dévoile la dernière volonté de la chanteuse

Publié par Gabrielle Nourry le 28 Déc 2022 à 22:37
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Linda de Suza, la chanteuse phare des années 80, nous a quittés ce mercredi 28 décembre. Une disparition qui bouleverse les proches et les fans de l’artiste franco-portugaise. Invité sur CNews, son agent, Fabien Lecoeuvre, a fait de bouleversantes confidences. Il a notamment dévoilé l’ultime vœu de la star francophone.

À lire aussi : Tambour en peau humaine, fumer des cendres : Les dernières volontés loufoques des stars

Linda de Suza a succombé au Covid-19

Le monde de la musique est en deuil après la disparition de Linda de Suza. Ce mercredi 28 décembre, la chanteuse s’en est allée à l’âge de 74 ans à l’hôpital de Gisors. Son agent a confirmé la nouvelle à l’AFP via un communiqué.

« Elle avait été transférée très tôt ce matin même, pour insuffisance respiratoire et positive au Covid-19 » apprend-on. Son agent Fabien Lecoeuvre, qui avait critiqué le physique d’Hoshi, a indiqué que la chanteuse n’avait été vaccinée qu’une seule fois depuis le début de la pandémie.

Son état de santé a commencé à se dégrader cet été, elle avait été hospitalisée pour anémie et déshydratation. Depuis, elle se reposait dans une maison de convalescence, où elle a malheureusement attrapé le Covid.

linda de suza

À lire aussi : Jean-Pierre Pernaut : sa dernière volonté lorsqu’il était à l’hôpital dévoilée

La dernière volonté bouleversante de la chanteuse

Son agent et tuteur Fabien Lecoeuvre s’est exprimé au sujet de la disparition de Linda de Suza ce mercredi 28 décembre sur CNews. Celui qui est en froid avec Grand Corps Malade a révélé que la chanteuse lui avait fait une surprenante demande seulement une semaine avant de rendre son dernier souffle.

« Elle voulait s’en aller, elle m’avait demandé la semaine dernière de lui trouver un couvent, elle était devenue très religieuse, elle faisait ses prières pratiquement toutes les deux heures. Elle voulait que je la mette dans un couvent pour avoir une retraite religieuse et finir son existence comme ça » a-t-il dévoilé.

Un souhait qui n’est pas anodin pour l’artiste franco-portugaise. En effet, elle a été placée à l’âge de seulement cinq ans, en pension chez les religieuses, par sa mère. Fabien Lecoeuvre n’a pas pu réaliser la dernière volonté de la chanteuse. « Malheureusement, je n’ai pas eu le temps puisque la maladie a été plus forte » explique-t-il.

À lire aussi : « Ils ont bien fait de partir ensemble » : La sœur des frères Bogdanoff brise le silence

0