Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. People

Marine Le Pen : ce divorce qu’elle a énormément de mal à digérer

Publié par FJ le 13 Nov 2022 à 16:55
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Marine Le Pen a accordé une interview au journal La voix du Nord ce mardi 8 novembre 2022. L’ancienne présidente du Rassemblement National est revenue sur la récente élection de Jordan Bardella à la tête du parti. L’occasion pour elle de commenter l’un de ses choix qui visiblement ne lui a pas spécialement plu et qui la rend particulièrement « malheureuse ».

marine le pen divorce malheureuse

© Capture d’écran TF1

>>> À lire aussi : Affaire Lola : Vive polémique autour du profil de la suspecte, Marine Le Pen et Eric Zemmour s’emparent du sujet

Marine Le Pen laisse sa place à Jordan Bardella

En juin dernier, après l’élection présidentielle qui a donné Emmanuel Macron vainqueur face à Marine Le Pen, de nombreux Français se sont rendu derechef dans les urnes pour les élections législatives. Durant ces dernières, le parti mené par la fille de Jean-Marie Le Pen a battu tous les records. Et pour cause, le groupe Rassemblement National a obtenu 89 sièges sur les 577 à occuper. Loin de la majorité certes, mais une véritable consécration pour la présidente qui n’avait réussi à avoir « que » 8 sièges en 2017. Une entrée prometteuse pour Marine Le Pen à l’Assemblée nationale qu’elle ne compte pas laisser de côté. Pour preuve, elle a décidé de démissionner de ses fonctions de présidence du Rassemblement National afin de présider le groupe des députés RN au sein de l’hémicycle. Une élection a donc eu lieu, et c’est le jeune politicien de 27 ans, Jordan Bardella qui a été élu avec près de 85% des voix. 

>>> À lire aussi : Marine Le Pen : mouillée au bord d’une piscine, cette photo qui surprend

Ce divorce qui la rend malheureuse

Désormais, Marine Le Pen ne peut plus digérer directement son parti et il semblerait que les premières frustrations se fassent savoir. En effet, Jordan Bardella a décidé d’exclure de son groupe Steeve Briois et de Bruno Bilde, deux membres historiques du Rassemblement National qui ont toujours suivi les traces de Marine Le Pen. 

Des départs qui n’auraient pas plu à la principale intéressée comme elle l’a commenté discrètement dans les colonnes de La voix du Nord mardi 8 novembre 2022 : « C’est normal qu’il y ait un renouvellement des instances. Il y a une mésentente entre les trois et j’en suis très malheureuse. Je me sens comme devant un couple qu’on adore et qui divorce. Le parti n’est qu’un outil et pas une fin en soi. Si c’était autre chose, je n’aurais pas quitté la présidence ». Voilà qui est dit.

>>> À lire aussi : L’élection de Macron achetée ? Marine Le Pen crie au scandale

close

INSCRIPTION NEWSLETTER TDN

N'oubliez pas de cliquer sur l'email de validation pour confirmer votre adresse email. Si vous ne l'avez pas recu vérifiez dans vos spams.

0