Icône menu hamburger Icône loupe de recherche

« Ce sont des tarés » : Michel Cymes très remonté dans C à Vous, ile ne mâche pas ses mots (vidéo)

Publié par Justine le 23 Sep 2021 à 11:31
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Invité sur le plateau de C à Vous, Michel Cymes n’a pas hésité à donner son avis concernant les médecins antivax. Et le docteur le plus célèbre de France ne mâche pas ses mots comme vous pouvez le voir dans la vidéo ci-dessous :

>>> À lire aussi : « Ce fût un déchirement » ! Michel Cymes c’est fini ! Il a pris une grande décision…

Michel Cymes s’en prend aux médecins antivax

Ce mardi 21 septembre, Michel Cymes était l’invité de l’équipe d’Anne-Elisabeth Lemoine et son équipe dans C à Vous. Après avoir été présenté comme « à la retraite », la présentatrice rappelle son rôle de « médecin en première ligne pour contrer (…) toutes ces intox médicales ». Et il y a du boulot !

Énervé face à la décision de ses confrères de ne pas se faire vacciner, l’ancien ORL réagit violemment : « Leur chance aujourd’hui à ces médecins qui sont antivax ou qui font circuler de fausses informations c’est que je ne sois pas président du conseil de l’ordre […] Ils seraient en commission de discipline immédiate ». 

>>> À lire aussi : « Je vais m’en aller si vous commencez comme ça » : Michel Cymes à deux doigts de quitter le plateau de C à Vous après cette réflexion (vidéo)

Michel Cymes remet les pendules à l’heure

Michel Cymes considère cet acte de rébellion comme « scandaleux, inadmissible, irresponsable ». Afin d’assouvir la curiosité d’Anne-Elisabeth Lemoine, le docteur en révèle plus sur le fonctionnement du Conseil de l’ordre. Ce dernier s’occupe de convoquer chaque médecin qui fait un pas de travers, alors pourquoi les docteurs antivax ne sont pas rappelés à l’ordre ?

Selon l’ex présentateur du Magazine de la Santé, « ça se fait pour l’instant discrètement et à mon avis en fonction de la notoriété du médecin… « . Par ailleurs, ce Conseil est composé de départementaux et de régionaux qui ralentissent les procédures. Enfin, si les Français n’entendent pas parler de ces médecins antivax c’est parce que le Conseil n’a « pas voulu en faire des martyrs ».

>>> À lire aussi : Les antivax vont-ils trop loin ? Certains évoquent les « supplices » à infliger aux vaccinés (vidéo)

close

Inscrivez vous à la Newsletter TDN

Tous les jours le meilleur du web directement dans votre boite mail.
Garanti sans SPAM.