Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. People

Nicolas Hulot accusé de viol : la réaction d’Emmanuel Macron très critiquée

Publié par Celine Spectra le 28 Nov 2021 à 5:57
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Ce jeudi 24 novembre était diffusé sur France 2 un reportage d’Envoyé Spécial où on pouvait voir trois femmes témoignaient contre Nicolas Hulot. Les faits d’accusation, qui auraient eu lieu entre 1989 et 2001 sont graves : caresses ou baisers surprise, tentative de fellation forcée… Des accusations que l’ex-ministre de la transaction Écologique nie formellement…

La suite après cette publicité

Mais ce reportage de France 2 était également l’occasion de découvrir la réaction inappropriée d’Emmanuel Macron à ce sujet…

Nicolas Hulot accusé de viol : cette réaction inappropriée d'Emmanuel Macron choc !

Image Youtube

>> À lire aussi : « Elle l’excitait trop » : nouvelles révélations dans l’affaire Nicolas Hulot 

La suite après cette vidéo

De nombreux chefs d’accusation contre Nicolas Hulot

La suite après cette publicité

Dans ce reportage, l’émission a souhaité donner la parole à trois potentielles victimes. Sylvia et Cécile ont accepté de parler à visage découvert. La troisième, qui a quant à elle préférait rester anonyme, dit être une ancienne collaboratrice. L’enquête revient également sur la plainte pour viol déposée en 2008 par Pascale Mitterand. Et le témoignage de la militante écologiste Claire Nouvian.

La veille de cette diffusion, Nicolas Hulot avait formellement nié ces lourdes accusations. Et avait également annoncé quitter définitivement la vie publique…

>> À lire aussi : « Et là, il sort son sexe » : Le témoignage bouleversant d’une femme qui aurait été agressée sexuellement à 16 ans par Nicolas Hulot

La suite après cette publicité

La réaction inappropriée d’Emmanuel Macron choque !

Le jour de la révélation des accusations d’agressions sexuelles, Le Parisien avait diffusé la réaction étonnante d’Emmanuel Macron face à cette affaire. Bruno Roger-Petit, son porte-parole, avait, en effet, affirmé que le Chef de l’État avait pris cela avec une « sérénité de marbre« .

Une réaction inappropriée qui a énormément choqué Jean-Michel Aphatie, comme il l’a dévoilée dans le reportage d’Envoyé Spécial. Il affirme que le mot « marbre » l’avait choqué… D’après lui, à travers ces paroles, le gouvernement avait clairement exprimé son désintérêt total face aux accusations. Ce qui est pour lui totalement immoral, notamment lorsqu’une femme dit qu’un homme l’a violée…

La suite après cette publicité

>> À lire aussi : « Il essaye de m’embrasser, me touche les seins, l’entrejambe » : L’émission Envoyé Spécial met à mal Nicolas Hulot avec des témoignages accablants 

INSCRIPTION NEWSLETTER TDN

N'oubliez pas de cliquer sur l'email de validation pour confirmer votre adresse email. Si vous ne l'avez pas recu vérifiez dans vos spams.