Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. People

« Je me retrouve orpheline » : Charlotte Gainsbourg bouleversante aux obsèques de Jane Birkin

Publié par Elodie GD le 24 Juil 2023 à 17:52
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Ce lundi se tenaient les obsèques de Jane Birkin. Un moment qui, s’il était réservé aux proches de la chanteuse, a été retransmis sur grand écran. Ainsi, quelques curieux ont pu écouter les discours de Charlotte Gainsbourg et Lou Doillon, le deux filles de la défunte.

La suite après cette publicité

À lire aussi : « C’était douloureux » : Charlotte Gainsbourg évoque son enfance particulière avec ses parents

Les filles de Jane Birkin accablées par la tristesse

Des hommages marquants. Ce 24 juillet, les deux filles de Jane Birkin se sont rendues à ses obsèques main dans la main. Bien qu’abattues, elles ont toutefois tenu à rendre un hommage poignant à leur mère, et ce, en portant son cercueil.

La suite après cette vidéo
La suite après cette publicité

Un beau geste que beaucoup ont salué.

Les gestes ne suffisant pas, les deux femmes se sont succédé au micro pour énoncer leurs discours. Des discours, là encore, très poignants, qui n’ont pas manqué d’émouvoir l’assistance.

La suite après cette publicité

À lire aussi : Charlotte Gainsbourg dévoile ce que son père l’obligeait à faire contre son gré

« C’est ma maman, c’est notre maman »

« Je me retrouve orpheline » , a lâché Charlotte Gainsbourg face à l’assemblée. « Je remercie mon père d’avoir tant aimé ma mère. Je remercie ma mère de l’avoir tant aimé aussi » , a-t-elle poursuivi d’une voix affaiblie par le chagrin.

La suite après cette publicité

« C’est ma maman, c’est notre maman » , a-t-elle déclaré après avoir évoqué « le vide » laissé par ses parents.

Une fois le discours de son aîné terminé, Lou Doillon lui a succédé au micro. Pour sa part, la fille de Jane Birkin et Jacques Doillon a opté pour un discours truffé d’anecdotes. Une manière pour elle de rendre hommage à sa mère comme il se doit.

« Maman, merci pour toutes ces aventures. Merci de ne pas avoir été ordinaire, raisonnable ou docile. Ce monde de demain, bien paisible et raisonné, ça m’emmerde déjà » , a-t-elle conclu, la voix tremblante.

La suite après cette publicité

À lire aussi : Charlotte Gainsbourg amoureuse : « un couple doit avoir plusieurs vies pour durer »

INSCRIPTION NEWSLETTER TDN

N'oubliez pas de cliquer sur l'email de validation pour confirmer votre adresse email. Si vous ne l'avez pas recu vérifiez dans vos spams.