Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. People

« On va te buter » : Bruno Guillon fond en larmes en racontant sa séquestration

Publié par FJ le 29 Sep 2023 à 14:29
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

C’est une grosse frayeur que vient de vivre Bruno Guillon, animateur de France 2 et de Fun Radio. Dans la nuit du 26 au 27 septembre 2023, il a été victime d’un terrible home-jacking à son domicile avec sa femme et son garçon.

La suite après cette publicité

Séquestré et bâillonné, il est revenu sur l’agression d’une rare violence ce vendredi 29 septembre 2023 au micro de RTL. Et l’homme n’a pas pu retenir ses larmes.

bruno guillon revient agression subie larmes
© Capture d’écran RTL
La suite après cette vidéo

>>> À lire aussi : Bruno Guillon : l’animateur séquestré avec sa famille en pleine nuit

La suite après cette publicité

Bruno Guillon face à un terrible home-jacking

C’est une énorme cauchemar qu’a vécu cette semaine Bruno Guillon. L’animateur de France 2, qui est arrivé sur la chaîne pour remplacer Tex après son départ de l’émission Les Z’amours vient de vivre une situation que l’on ne souhaiterait même pas à son pire ennemi.

Dans la nuit de mardi 26 à mercredi 27 septembre 2023, il a été victime d’un terrible home-jacking, aux alentours de trois heures du matin. Trois individus pénètrent dans sa maison par la chambre d’amis et le braquent avec un pistolet. Il lui dérobe en tout un butin d’une valeur de 80.000 euros avec des bijoux et de la maroquinerie.

La suite après cette publicité

>>> À lire aussi : Bruno Guillon : le portrait craché de son chien ?

En larmes, il revient sur l’agression

Une situation qu’il a abordée sur le plateau de RTL ce vendredi 29 septembre 2023. Non sans émotion, il a raconté cette nuit qui a viré au cauchemar.

La suite après cette publicité

« Il est aux alentours de 3h du matin, ils sont trois. Je suis en train de dormir évidemment, et j’entends mon fils qui parle. Je me lève et là, tout de suite, je vois une lumière qui fonce vers moi, avec quelqu’un qui hurle et qui me pose un revolver sur le front en me disant ‘on va vous buter. Tais-toi, on sait qui tu es' »

Il poursuit ensuite en expliquant qu’il voit sa femme et son fils menacés par une arme. « On me dit que si jamais on fait quoi que ce soit, ils vont me tuer. Je leur demande de me prendre moi et de laisser ma femme avec mon fils ». Bruno Guillon peine ensuite à retenir ses larmes : « À un moment, mon fils lui dit ‘ne faites pas mal à ma maman, j’en ai qu’une’ et il lui répond ‘tu sais, moi aussi et si vous êtes gentils de toute façon, on sera gentil' ». Bouleversant.

>>> À lire aussi : Après les Z’amours, Bruno Guillon présente un nouveau jeu !

La suite après cette publicité

INSCRIPTION NEWSLETTER TDN

N'oubliez pas de cliquer sur l'email de validation pour confirmer votre adresse email. Si vous ne l'avez pas recu vérifiez dans vos spams.