Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. People

« Vous portez un voile par choix ou c’est imposé ? » : Emmanuel Macron interpelle une femme voilée

Publié par Jessy le 14 Avr 2022 à 7:03
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

La campagne d’entre-deux tour a commencé pour Emmanuel Macron et Marine Le Pen. Si beaucoup se demandent pour qui les électeurs de Jean-Luc Mélenchon vont voter au second tour, les deux candidats doivent maintenant convaincre plus de 50% des Français pour être élu.

En déplacement à Strasbourg, Emmanuel Macron a interpellé une femme voilée et féministe, comme vous pouvez le voir dans la vidéo ci-dessous.

« Vous portez le voile par choix ou c’est imposé ? »

Le 12 avril dernier, Emmanuel Macron se rendait à Strasbourg pour rencontrer les citoyens. L’occasion pour le candidat sortant de se confronter à la foule. Au programme : discussion avec les électeurs, serrages de mains et interviews avec les médias. Et si Emmanuel Macron a été pris à partie par un Français très remonté, il a également échangé avec une femme voilée. Alors qu’il lui demande si elle est féministe, la jeune femme lui répond par l’affirmatif. « Je me permets d’être indiscret : vous portez un voile par choix ou c’est imposé ? » . Même si certaines personnes semblent être choquées par la question, la jeune femme répond simplement que c’est son choix.

« C’est la meilleure des réponses à toutes les bêtises que j’entends » rassure Emmanuel Macron

Mais si Emmanuel Macron a posé cette question à la jeune femme, c’est surtout pour contredire le discours du Rassemblement National. En effet, le parti d’extrême droite indique souvent que le voile est une forme de soumission à la religion.

Marine Le Pen souhaite d’ailleurs, selon ses propos, faire un référendum pour interdire le voile en France. « Avoir une jeune fille qui porte le voile à Strasbourg et qui dit ‘est-ce que vous êtes féministes ?’ . C’est la meilleure des réponses à toutes les bêtises que j’entends » a souligné le candidat LReM en faisant référence aux discours de Marine Le Pen sur cette thématique. Sur les réseaux sociaux, le président sortant exaspère les internautes. Ils sont nombreux à penser qu’Emmanuel Macron est trop confiant sur sa victoire le 24 avril prochain.

0