Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. People

« Vous portez un voile par choix ou c’est imposé ? » : Emmanuel Macron interpelle une femme voilée

Publié par Jessy le 14 Avr 2022 à 7:03

La campagne d’entre-deux tour a commencé pour Emmanuel Macron et Marine Le Pen. Si beaucoup se demandent pour qui les électeurs de Jean-Luc Mélenchon vont voter au second tour, les deux candidats doivent maintenant convaincre plus de 50% des Français pour être élu.

En déplacement à Strasbourg, Emmanuel Macron a interpellé une femme voilée et féministe, comme vous pouvez le voir dans la vidéo ci-dessous.

« Vous portez le voile par choix ou c’est imposé ? »

Le 12 avril dernier, Emmanuel Macron se rendait à Strasbourg pour rencontrer les citoyens. L’occasion pour le candidat sortant de se confronter à la foule. Au programme : discussion avec les électeurs, serrages de mains et interviews avec les médias. Et si Emmanuel Macron a été pris à partie par un Français très remonté, il a également échangé avec une femme voilée. Alors qu’il lui demande si elle est féministe, la jeune femme lui répond par l’affirmatif. « Je me permets d’être indiscret : vous portez un voile par choix ou c’est imposé ? » . Même si certaines personnes semblent être choquées par la question, la jeune femme répond simplement que c’est son choix.

« C’est la meilleure des réponses à toutes les bêtises que j’entends » rassure Emmanuel Macron

Mais si Emmanuel Macron a posé cette question à la jeune femme, c’est surtout pour contredire le discours du Rassemblement National. En effet, le parti d’extrême droite indique souvent que le voile est une forme de soumission à la religion.

Marine Le Pen souhaite d’ailleurs, selon ses propos, faire un référendum pour interdire le voile en France. « Avoir une jeune fille qui porte le voile à Strasbourg et qui dit ‘est-ce que vous êtes féministes ?’ . C’est la meilleure des réponses à toutes les bêtises que j’entends » a souligné le candidat LReM en faisant référence aux discours de Marine Le Pen sur cette thématique. Sur les réseaux sociaux, le président sortant exaspère les internautes. Ils sont nombreux à penser qu’Emmanuel Macron est trop confiant sur sa victoire le 24 avril prochain.

INSCRIPTION NEWSLETTER TDN

N'oubliez pas de cliquer sur l'email de validation pour confirmer votre adresse email. Si vous ne l'avez pas recu vérifiez dans vos spams.