Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. People

Une célèbre mannequin des années 90 s’est éteinte

Publié par Alicia Trotin le 12 Jan 2023 à 12:04
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Triste jour pour le monde de la mode, Vogue a annoncé ce mercredi 11 janvier la perte d’un membre de la grande famille des mannequins. En effet, c’était une icône des défilés et un membre de la team très fermée des Super-modèles des années 90. Retour sur ses années de succès dans les podiums et les tapis rouges.

À lire aussi : Neuf femmes défigurées par l’acide sulfurique sont devenues mannequins lors d’un défilé de haute-couture

Tatjana Patitz

Carrière internationale

Le magazine Vogue a communiqué une bien triste nouvelle au monde des tapis rouges et du luxe. Le mannequin allemand Tatjana Patitz nous a quittés à l’âge de 56 ans alors qu’elle luttait activement contre un cancer du sein. Repérée à 17 ans, elle se fond dans le milieu des super-modèles de la fin des années 80. Aux côtés de bien d’autres, devenues tout aussi iconiques telles que Cindy Crawford, Naomi Campbell ou Estelle Lefébure.

Elle quitte la Suède et s’installe en Californie à ses 24 ans, pour vivre le rêve américain. Elle va tenter de se faire une petite place sur les plateaux de tournages, notamment aux côtés de Sean Connery dans Soleil Levant. En 2004, elle accueille son fils Jonah, avec beaucoup de bonheur.

« Jonah est ma source de bonheur »

À lire aussi : Elle devient mannequin à 68 ans et prouve que la beauté n’a pas d’âge

Mannequin dans la discrétion

Loin des médias, elle garde sa vie privée à l’abri de la presse à scandale et suit un chemin assez différent de ses collègues. Alors que les autres mannequins de ces années-là sont restés sous les projecteurs, Tatjana Patitz, décide de collaborer avec des artistes musicaux. Elle fait des shooting photos avec le très prisé Peter Lindbergh, notamment pour le célèbre calendrier Pirelli. Elle fait son dernier défilé en 2019, juste avant ses problèmes de santé. La papesse de la mode, Anna Wintour, a laissé un hommage émouvant au mannequin de renom, ce mercredi 11 janvier.

« Tatjana a toujours été le symbole européen du chic, comme Romy Schneider et Monica Vitti. Elle était beaucoup moins visible que ses pairs — plus mystérieuse, plus adulte, plus inaccessible — et cela avait son propre attrait ».

Anna Wintour

À lire aussi : Entre Instagram et la réalité, il y a un vrai fossé et cette mannequin nous le prouve d’une manière hilarante

0