Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. People

« On m’appelait PouBel » : l’actrice Frédérique Bel victime de moqueries

Publié par Elodie GD le 27 Nov 2022 à 7:32
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Si aujourd’hui Frédérique Bel charme par sa beauté et semble ne pas manquer de confiance en elle, cela n’a pas toujours été le cas. En effet, comme elle l’a expliqué à 20 Minutes, elle a souvent été moquée dans sa jeunesse.

>> A lire aussi : Frédérique Bel : topless, porte-jarretelles, lingerie fine… c’est l’alerte rouge sur Instagram !

Frédérique Bel, une actrice à l’ascension fulgurante

Révélée sur Canal + dans La minute blonde, Frédérique Bel a très vite conquis le cœur des téléspectateurs. Un succès qui lui a valu de passer très vite du petit au grand écran. Ainsi, les amateurs de cinéma ont pu l’apercevoir dans les films Vilaine, Qu’est-ce qu’ on a fait au Bon Dieu ou encore L’étudiante de Monsieur Henry. En parallèle, elle mène également une carrière de mannequin.

Amenée à apparaître très souvent sur le devant de la scène,Frédérique Bel ne semble pas de manquer de confiance elle. Ses nombreux rôles dans les films et ses fréquents passages à la télévision en sont la preuve. Pourtant, cela n’a pas toujours été le cas. En effet, Frédérique Bel a affirmé avoir été très complexée étant plus jeune.

>> A lire aussi : Frédérique Bel en string : elle fait grimper la température avec un cliché très très hot !

Frédérique Bel moquée

« J’ai compris qu’il fallait que je développe autre chose que le physique »

Dans une interview accordée à 20 Minutes, Frédérique Bel est revenue sur l’importance qu’avait son physique dans son métier et la manière dont l’image qu’elle avait d’elle-même a évolué. Plus jeune, elle se faisait moquer à cause de son physique. « Dans mon lycée, on m’appelait la moche parce que mon nom était Bel. Oui bien PouBel » ; se souvient-elle. Pour détourner l’attention de son physique, elle a décidé de miser sur autre chose que son apparence. « J’ai compris qu’il fallait que je développe autre chose que le physique. J’ai commencé par l’humour et l’intellect, et j’ai rattrapé le reste en cours de route » .

Aujourd’hui considérée comme une belle femme, Frédérique Bel ne prend pas la grosse tête pour autant. Mieux encore, elle reste consciente que la beauté est éphémère. « Mon corps est mon instrument de travail, et le miroir de mon âme. Il est mon temple et j’essaye d’en prendre soin en évoluant avec lui. […] J’ai évidemment des complexes. Je sais où ils sont et j’essaye de me concentrer et de mettre en valeur essentiellement mes atouts. […] Je sais que la beauté est périssable. Je redeviendrais laide » , conclut-elle réaliste.

>> A lire aussi : Ary Abittan de retour à la télévision : son apparition scandalise !

close

INSCRIPTION NEWSLETTER TDN

N'oubliez pas de cliquer sur l'email de validation pour confirmer votre adresse email. Si vous ne l'avez pas recu vérifiez dans vos spams.

0