Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. People

PSG : « On ne peut pas faire d’humour en France », Christophe Galtier en remet une couche après ses propos polémiques

Publié par Lucas Obin le 07 Sep 2022 à 10:39
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Elle était attendue cette prise de parole de l’entraineur du Paris Saint-Germain, Christophe Galtier. Et le moins que l’on puisse dire, c’est qu’il n’a pas manqué de venir remettre deux sous dans la musique. Juste après la victoire des siens face aux Italiens de la Juventus Turin, le coach français s’est exprimé à la suite des propos polémiques qu’il avait tenus au sujet du « char à voile », comme le montre la vidéo suivante.

Christophe Galtier avait lancé la polémique…

S’il s’attendait à ce que la question soit posée lors de sa conférence de presse d’avant-match, Christophe Galtier attendait forcément, aussi, des questions sur cette polémique qui n’a pas manqué de créer du débat. « On regarde si on ne peut pas se déplacer en char à voile », avait ainsi commenté le coach du Paris Saint-Germain quand on lui demandait son avis sur les propos du PDG de la SNCF.

En effet, Alain Krakovitch, le boss du principal réseau ferroviaire en France, avait interpellé le PSG qui, pour son déplacement à Nantes, avait privilégié l’avion. Un tweet rapidement rapporté à Christophe Galtier qui, d’une blague fidèle à lui-même mais inopportune, a mis le feu aux poudres d’un gigantesque brasier. Et c’est peu dire, tant la séquence a été reprise…

Mbappé - Galtier - jet privé

… avant d’essayer de la calmer

Si Christophe Galtier a tenu à rester concentré sur son match face à la Juventus Turin, c’est à la fin du match qu’il décide de réagir et de répondre aux questions que les journalistes lui posent. « C’était une blague au mauvais moment et de mauvais goût. Mais croyez-moi, je suis concerné par les problèmes de la planète. Je regrette, on ne peut pas faire de l’humour en France », répondait-il ainsi au micro de la journaliste du diffuseur, Canal+. Faute avouée à moitié pardonnée, a-t-on coutume de dire. La prochaine fois, l’entraineur du PSG réfléchira par deux fois avant d’essayer de rire d’un tel sujet. D’autant plus lorsqu’on est aux commandes d’un vaisseau aussi médiatisé comme peut l’être le PSG, aux côtés d’un Neymar ou d’un Mbappé !

0