Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. People

« Pourquoi avez-vous autant peur des petits seins ? » : jugée « trop plate », cette actrice ridiculise ses détracteurs !

Publié par Céline le 12 Juil 2022 à 11:23
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Ce vendredi 8 juillet 2022, Florence Pugh est apparue splendide avec sa robe fuchsia transparente à l’occasion du défilé Valentino organisé à Rome. Pourtant, cela n’a pas empêché la comédienne d’être rapidement sous le feu des critiques.

« Pourquoi avez-vous autant peur des petits seins ? » Florence Pugh ridiculise ses détracteurs !

La robe transparente de l’actrice Anglaise laisse apparaitre sa poitrine

Ce vendredi 8 juillet 2022, Florence Pugh a fait une arrivée pour la moins remarquée à l’occasion du défilé Valentino à Rome. Il faut dire que la belle ne passait pas inaperçue avec sa robe en tulle fuchsia transparente… Laissant ainsi apparaître sa poitrine.

 

View this post on Instagram

 

Une publication partagée par Florence Pugh (@florencepugh)

Ce dimanche 10 juillet, la pauvre a été obligée de répondre aux critiques qu’elle a essuyées suite à cette apparition.

« Je savais en portant cette incroyable robe Valentino qu’il y aurait […] des commentaires dessus. Beaucoup d’entre vous ont voulu me faire savoir de manière agressive à quel point vous étiez déçu par mes « petits seins » […] J’ai vécu longtemps dans mon corps et je connais parfaitement la taille de ma poitrine. Mais ce qui est finalement le plus préoccupant, c’est…. Pourquoi avez-vous peur des seins ? »

« Grandissez »

L’actrice poursuit en affirmant qu’elle est « reconnaissante d’avoir été élevée dans un foyer avec des femmes fortes, puissantes… Et avec des formes ! ». Selon elle, cela lui a permis d’être éduquée pour trouver le pouvoir dans les formes de chaque corps.

« J’ai porté cette robe parce que j’en ai conscience.  Que vous est-il arrivé pour que la taille de ma poitrine vous dérange autant ? ».

Florence Pugh termine son message en ridiculisant ses détracteurs :

« À présent, grandissez. Respectez les gens, les corps, toutes les femmes. Respectez les humains. La vie sera beaucoup plus simple, je vous le promets. Et dire que tout cela est dû à deux petits tétons mignons… ».

0