Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. People

Stranger Things : Un acteur porte plainte contre Netflix

Publié par Elisa GERLINGER le 06 Fév 2021 à 15:21
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Il a incarné un des Demogorgon dans Stranger Things. L’acteur Timothy Hearl a porté plainte contre Netflix.

A lire aussi: Netflix : La série Lupin fait cartonner les ventes de cette paire de baskets Nike

Cela fait déjà cinq ans que la série Stranger Things fascine des millions de téléspectateurs. Ses trois saisons autour du Monde à l’envers en ont intrigué plus d’un. Mais c’est évidement la créature du Domogorgon qui intéresse le plus les fans du show américain.

Et s’ils connaissent tous les personnages de la série, ce n’est sûrement pas le cas pour l’acteur Timothy Hearl. Le jeune homme a été engagé pour enfiler le costume du monstre pour une expérience en live-action qui a débuté en octobre 2020, au sein d’une reproduction fidèle de la ville de Hawkins, accessible à un petit nombre de personne.

Des conditions de travail non respectées

Seulement, d’après le comédien, les conditions de travail n’étaient pas en accord avec les règles sanitaires liées à la crise du coronavirus. Il s’en est donc plaint par mail, avant de se faire renvoyer, ses patrons assurant que des clients s’étaient plaint de lui « parce qu’il mettait les femmes mal à l’aise ». Il a donc été obligé de faire son coming-out pour prouver la fausseté de cette rumeur.

A lire aussi: Netflix : cette nouvelle fonctionnalité en test qui va en ravir plus d’un !

Il porte plainte contre Netflix

« Maintenant, il a peur de se faire bannir de l’industrie à cause de ces allégations. De plus, il a était forcé à admettre qu’il était gay, pour que la raison officielle de son renvoi soit modifiée. » , peut-on lire dans des documents remplis par le principal intéressé.  Le 15 janvier dernier, il a donc décidé de porter plainte contre Netflix ainsi que d’autres boites de production auprès de la cour supérieure de Los Angeles.

« Cet espace n’a pas été conçu pour que des acteurs se promènent entre des voitures pendant autant de temps/ Les sources d’aération étaient même couvertes pour éviter de faire entrer la lumière. » , explique Timothy Hearl selon les informations de My News LA.

A lire aussi: Netflix : cette série dépasse Lupin et Omar Sy et devient la plus regardée au monde !

INSCRIPTION NEWSLETTER TDN

N'oubliez pas de cliquer sur l'email de validation pour confirmer votre adresse email. Si vous ne l'avez pas recu vérifiez dans vos spams.

LA VIDEO DU JOUR A NE PAS MANQUER