Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. People

Thierry Lhermitte atteint d’une maladie rare ? Il se confie

Publié par Mia le 21 Fév 2022 à 17:51

L’acteur des Bronzés, Thierry Lhermitte, a déclaré être touché par une maladie rare en mars 2021. Un an après, comment se porte-t-il ? A-t-il réussi à concilier la prosopagnosie, cette maladie qui rend difficile la reconnaissance des visages, avec son quotidien ? Interrogé par nos confrères du Parisien, l’acteur nous donne de ses nouvelles et, selon lui, il n’est « pas malade » .

thierry lhermitte maladie

>>> A lire aussi : Florent Pagny : Atteint d’un cancer, peut-il encore bien chanter ?

Une maladie rare diagnostiquée chez Thierry Lhermitte

« Pas malade » , a-t-il déclaré au parisien. Thierry Lhermitte a pourtant été diagnostiqué il y a dix ans et cette maladie fait aujourd’hui partie de son quotidien. Cependant, l’acteur a avoué qu’il ne se sentait pas spécialement comme une personne souffrante. Seulement, cette pathologie rare a de nombreux effets négatifs sur sa vie. En effet, le comédien a souvent raconté cette fois où il avait eu du mal à reconnaitre le visage de sa propre sœur.

Un événement qui n’est pas anodin, mais tout à fait normal dans le cadre de cette maladie rare. Atteint de la maladie prosopagnosie, Thierry Lhermitte aurait ainsi une incapacité à identifier les traits du visage et donc parfois à reconnaitre les gens. C’est ce qui s’est notamment passé avec sa sœur : « Je ne l’avais pas vue depuis deux ans parce qu’elle était à l’étranger. Elle débarque, et je ne savais pas qu’elle était à Paris… Et donc, le temps qu’elle arrive d’une dizaine de mètres, je me dis ‘J’ai déjà vu cette personne, qui c’est, qui c’est ? » .

L’acteur se confie sur son état de santé au quotidien

Lors d’un entretien accordé au Parisien, Thierry Lhermitte a notamment nié la gravité de cette maladie : « Je ne suis pas prosopagnosique, je ne suis tout simplement pas physionomiste, ça peut être très embarrassant, mais on est loin de la maladie » . Pour lui, il n’est absolument pas souffrant.

Et c’est vrai, il vit avec maintenant et c’est exactement ce qu’il faut faire. Ce père de 3 enfants de 69 ans a d’ailleurs raconté une petite anecdote à ce sujet : « Un jour la présidente d’une association l’a appelé pour qu’il les aide : ‘Quand je lui ai dit que je n’étais pas malade, la dame m’a répondu : ‘Oui on dit tous cela au début’ » . Enfin, il n’est aujourd’hui plus au début de cette maladie rare et semble bien l’avoir apprivoisée avec le temps.

>>> A lire aussi : Tumeur inopérable, souffrance, toux : le quotidien douloureux de Jean Pierre Pernaut

INSCRIPTION NEWSLETTER TDN

N'oubliez pas de cliquer sur l'email de validation pour confirmer votre adresse email. Si vous ne l'avez pas recu vérifiez dans vos spams.